Capucin ou l’exploitation parentale.

Qui aurait cru que derrière Capucin, ce gentil raton laveur qui a bercé mon enfance avec Candy se cachait un vil exploiteur ?

Eh oui …. j’ai acheté le patron de Lalylala dès que je l’ai vu, un coup de coeur pour Rocco the Racoon, il y a de ça 8 jours (oui, j’ai craqué, ça m’a rappelé Capucin … si j’avais su).

Samedi, je profite de la visite d’une nouvelle galerie commerciale pour faire un tour dans une mercerie et je tombe sur la couleur qui me manquait pour faire l’animal en question.

Dimanche matin, je me dis “tiens, je lirais bien le patron” … dimanche après midi, je monte quelques mailles pour faire la tête.

Et ce matin …. La minipuce, l’infâme petit monstre, reste avec moi … Me sort mon crochet, ma laine et me demande de faire le raton laveur sus-nommé. Elle m’aura suivi toute la journée pour que je fasse : les pieds, les jambes, le bidou, les bras, la queue … il ne lui manquait plus que la cravache tiens ..

Me voilà complètement fourbue d’avoir crocheté sans relâche … et voici le résultat :

Un peu de Jamieson Spindrift, un fond d’Alpaga de Drops, un fond de Fabel, un fond de Holst Garn Supersoft et quasi une pelote de Regia …  et en avant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sac d’été – D13

Aujourd’hui, nous sommes le 13.

Le jour du D13 … que je n’ai plus fait depuis un petit temps. Je m’étais bien dit il y a quelques semaines que cette fois-ci, je m’y collerais, que ça pouvait rentrer dans mes cordes un petit sac.

Mais … aujourd’hui, nous sommes le 13 et je dois me rendre à l’évidence que je n’ai rien fait.

Donc pour aller à la plage, je sors une bobine de Hoooked Zpagetti et je me lance (car en bonne stressée du manque de laine, j’ai quelques bobines de ce coton recyclé en stock. J’en avais prévu un par institutrice, me disant que je risquais de tomber à court pour les cadeaux de fin d’année … et tout compte fait, je n’en ai même crocheté la totalité d’une bobine).

Donc je reviens à ce que je disais : je sors ma bobine car là pour tout à l’heure il me faut un sac pour mettre mon masque, mon tuba et mes palmes. Un petit tour à la plage s’impose, il fait plein soleil, faut que je profite.

Sac à la playa

Tuto trouvé chez Sous l’Oeil de Dam M’

Une bobine de coloris principal et quelques mètres d’un autre

Crochet 12

Ah oui je ne vous ai pas dit … je ne suis pas folle, je n’ai pas encore grillé les pauvres neurones qui me restent. Les palmes, le tuba et le masque, c’est pour garder la tête hors de l’eau (on ne sait jamais s’il y avait des inondations).

ça valait bien la peine d’acheter une nouvelle table pour la terrasse tiens …

Pour les autres D13, c’est ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Phoenix – essai transformé

Je n’ai jamais fait de crochet tunisien. Jamais eu envie. Ma mère m’avait déjà montré des modèles et j’avais toujours trouvé ça vieux, dépassé voire moche (vous voyez de quoi je veux parler ?? Les modèles kitchs des années 70 ? Qui ne pourraient même pas passer pour du vintage maintenant ? Ou alors une touche vintage qui dépasse vraiment tout ce qui est acceptable pour moi).

Jusqu’au jour où j’ai vu les modèles d’Aiobhe Ni et surtout sa collection Legendary Shawls. Tous plus beaux les uns que les autres …Le premier est un Phoenix, je me tâte encore pour le suivant …

J’ai donc sauté sur l’occasion pour essayer une nouvelles technique et faire un doublé en essayant une petite nouvelle de chez Malabrigo : l’Arroyo.

Verdict : j’y ai pris beaucoup beaucoup de plaisir (même si la bordure est interminable) et l’Arroyo va devenir un fil chouchou. Il s’agit d’une Sport donc pas besoin de tricoter en 3 ou 3.5 comme la Sock mais en plus elle est superwash ! Donc tout pour me plaire !

2 écheveaux et demi (un plus plus de la demi) de Malabrigo Arroyo coloris Plomo

Achetés à la Compagnie des Laines

Crochet tunisien 5.5 mm

Celle-là est pour celles qui croient que ma fille se prête forcément toujours au jeu des photos avec bonne volonté … et encore je n’ai pas mis les pires !!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit ours brun

Hier, je disais … à bientôt ? …. et me voilà à poster le lendemain (non je ne suis pas malade).

Voici plutôt une autre réalisation terminée il y a deux jours et pour laquelle j’attendais une éclaircie, pas facile de prendre des photos lumineuses sous la drache nationale.

J’ai pris beaucoup beaucoup de plaisir à faire ce petit amigurimi sur lequel j’ai flashé dès que j’ai vu le patron sur Ravelry.

Aucun changement (je n’allais pas commencer à bidouiller alors que je déchiffrais à peine ce que je devais faire), j’ai cependant ajouté un tour de mailles serrées avec quelques diminutions pour resserrer la capuche et pour m’assurer qu’elle tienne bien sur la tête du petit ours.

Bina  de Lydia Tresselt

Laine utilisée : Fortissima Socka coloris Naturel (un petit peu pour le visage et les mains) 1/2 pelotes de Sockina Color coloris Brun chiné de Schoeller + Stahl

Petits yeux sécurisés achetés ici : 6060

 Il me reste donc 1/2 pelote, quelques mètres de coloris naturel … ce petit ours brun aura un jumeau qui ira à …..

Avec ce petit ours, j’ai aussi entamé d’autres choses : je vous prouve ainsi que je ne chôme pas (par contre que je me disperse beaucoup beaucoup)

Un paprika pour ma grande

Un Phoenix en crochet tunisien

 

Et cette fois-ci, je dis à demain ou à bientôt ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Silence ça bricole

Non ça va, je ne vais pas vous la refaire, je ne crée pas encore une nouvelle chose. Si quand même un nouveau design est en cours et en attendant pour m’occuper les mains pendant que mon cerveau turbine (au ralenti, je vous rassure, c’est vendredi aujourd’hui), je bricole des petites choses pour donner un coup de neuf à notre salon.

Quelques fonds de laine au crochet, une mission à donner au plus grand (qui est parti au fin fond du jardin avec un sécateur “mode je suis fier”) et voilà le résultat.

Un tout premier aperçu, d’autres petites choses viendront par la suite (si mon cerveau ne fume pas d’ici là et ne s’enraye pas).

Tiny Hearts d’Attic 24

Avec des fonds de pelote (oui encore, je sais, j’en ai des fonds de pelote, c’est pas ma faute)

Schoeller + Stahl Limone

Comme d’habitude, vous trouverez un pas à pas très détaillé chez Lucy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des vitamines pour l’hiver

Oui des vitamines pour l’hiver, faut bien ça.

La rentrée a eu lieu, les grands sont ravis et survoltés et j’ai déjà envie de vacances. De soleil et de luminosité. J’ai horreur du ciel plombé, gris souris et de la pluie.

Donc faut remédier à ça et j’ai décidé de me crocheter un sac avec les restes de coton de petits tops bobo et robes grannys faits pour les unes et les autres.

Et pour ça, je me suis noyée sur le blog d’Attic24 qui est une explosion de couleur. Du rose, du bleu, des grannys stripes partout ! ça me plaît ! D’ailleurs, je pense que je vais donner un coup de jeune à mon canapé donc la housse est trouée et irréparable ! ça vitaminera notre intérieur et fera un peu oublier le manque de soleil !

Crochet Bag Lucy d’Attic 24

Matériel : fonds de laine

Limone de Schoeller + Stahl

Ultra Pima de Cascade

Gong Plassard

Crochet 3.5

4 boutons de la mercerie locale

Modifications :

Trois rangs de plus pour donner plus de profondeur au sac

Et un fond avec du coton foncé pendant 4 rangs

Et demain je reviens enfin avec une recette de pain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Salon de la Laine – Animalaine

Dans deux jours, nous nous rencontrons de nouveau pour notre 5ème K’fé Tricot.
Cette fois-ci, nous passerons la journée ensemble à tenir un stand au Salon de la Laine au Musée de la Laine à Bastogne.
Nous y tiendrons des petits ateliers d’initiation : crochet, jacquard, dentelle, torsades.Nous serons pas seules car il y aura plusieurs artisans qui représenteront le cycle de la laine : de la tonte au tricot !

Et nous y organiserons une petite tombola avec des objets tricotés par les participantes du groupe de tricoteuses nomades.

Voici ma participation :

Deux Cabled Braided Necklace d’Olga Buraya-Kefelian

L’un en coton Gong de Plassard et Bambou de Fonty

L’autre en Pétillante de Bergère de France

Des Curry Cuff en Kanpur (comme déjà fait ici)

Des petits Korknisse avec des fonds de laine et des bouchons en liège

Et un petit rappel pour savoir où se passent les festivités :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cadeaux home made de fin d’année scolaire

C’est la fin de l’année et comme dans beaucoup d’écoles, les institutrices reçoivent un petit cadeau.

L’année dernière, j’avais fait avec les enfants quelques bocaux SOS cookies et cette année, j’avais prévu de faire deux tabliers et un sac …. changement de programme à la dernière minute car il m’a fallu une semaine pour retrouver les pieds de ma machine à coudre (que minipuce diabolique avait caché dans une boîte de jeu de société .. je me voyais déjà obligée de racheter tous les pieds).

Ce sera donc une petite trousse à crayons et deux P’tits Bidules.

Curry Cuff en Ultra Pima Cascade Yarns acheté chez Laine et Tricot

Curry Cuff en Andes de Debbie Bliss achetée à la Filandière


Et des biscuits home-made ! (mon cher et tendre m’a fait un petit cadeau : le livre de Martha Stewart : Biscuits, Sablés et Cookies).

En avant pour une série de meringues, de rochers aux noisettes et de snikersdoodles

Meringues au chocolat

Rochers à la noisette

Je ne suis pas pleinement satisfaite du résultat de ces deux-là donc je dois encore peaufiner la recette.

Par contre, ceux-ci sont vraiment très bons

Snickersdoodles de Martha Stewart (la bible des petits gateaux)

Ingrédients (pour environ 36 snickerdoodles)

  • 380 g de farine de froment blanche
  • 300 g de sucre de canne (+ 2 càs pour l’enrobage)
  • 1 paquet de baking powder (donc 11 g de levure chimique)
  • 240 g de beurre pommade
  • 6 g de sel
  • 2 oeufs + 2 jaunes (il faut 2 gros oeufs mais comme mes oeufs sont petits j’ai ajouté une partie des jaunes des oeufs utilisés pour les meringues)
  • 2 càc d’épices “mélange pour biscuits” (cannelle, girofle, gingembre, noix de muscade)

Préparation

  • Préchauffer le four à 180°c
  • Mettre le beurre et le sucre dans le bol du batteur et battre le tout jusqu’à ce que le mélange blanchisse (environ 3 à 4 minutes)
  • Incorporer les oeufs, battre de nouveau et ensuite ajouter la farine et la levure et battre à petite vitesse jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène
  • Pendant ce temps, mettre le sucre pour l’enrobage et le mélange d’épices dans une assiette.
  • Prélever à la cuillère à soupe des petites quantités de pâte et en faire des petites boules à rouler dans le mélange sucre et épices.
  • Installer les boules sur une plaque à patisserie recouverte de papier sulfurisé ou recouverte d’une plaque de silicone (veillez à bien espacer les boules pour que les pâtons puissent s’étaler à la cuisson)
  • Enfourner pour environ 15 min.
  • Sortir et laisser refroidir sur une grille.

 

J’espère que ce petit mélange home made plaira aux institutrices; les enfants eux ont pris beaucoup de plaisir à faire les biscuits, à faire des dessins et à emballer le tout.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

D 13 avril – corail and co

Encore une fois, je me suis bien demandée ce que j’allais faire de ça …. car le corail ce n’est pas du tout du tout dans les couleurs que j’utilise d’habitude. D’ailleurs, le désert dans l’armoire et va falloir se creuser.

Et puis à Paris, une petite visite à l’Entrée des Fournisseurs avec un coupon de Liberty Rania qui me fait de l’oeil et germe une idée : j’avais repéré l’année dernière, le top bobo de chez Z comme Zoé . Remisé dans un coin de mon cerveau pour quand il ferait beau. Prévu de le faire en coton parme avec du plumetis … et puis voilà, il sera en corail et Rania.

Inspiration top bobo Z comme Zoé

Modèle perso pour le crochet

Coton Limone  Schoeller + Stahl Brin de Soi Arlon

Tissu : liberty Rania Entrée des Fournisseurs Paris

Bouton de chez ma copine Aurélia

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite écharpe fleur ou comment je copie les chinois

Coton Rowan Purelife pour l’écharpe

Laine Holst Garn pour les fleurs (reste de mon plaid)

J’ai trouvé il y a maintenant plusieurs semaines une image lorsque je me perdais dans les méandres d’internet. Une photo d’écharpe au crochet, photo qui tout de suite m’a fait envie. Il fallait que je la fasse ! Bon après plusieurs semaines d’autres en cours terminés (et d’en cours commencés et d’en cours encore en cours …), je me décide enfin à m’atteler à la tâche (et à me dire que peut-être bien qu’il existe un tuto sur le net pour cette petite chose).

Eh bien non ! En cherchant un peu plus (et en regardant les mentions sur l’image), il s’avère que cette petite chose est une écharpe fabriquée en Chine et exportée en Europe et aux US sous le nom de Crochet Scarf Whit Multi-Color Flowers par la société Yiwu Enda Craft. Zut alors, me voilà à copier les chinois.

Cas de conscience pour moi, et puis tant pis, je fais quelques modifs pour mon usage personnel et je ne la commercialiserai pas. Et puis petite vengeance personnelle aussi après mon histoire avec les pignons de pin (rien à voir avec la choucroute mais bon, c’est une excuse comme une autre).

Ah oui, vous n’êtes pas au courant (sauf mes copinautes qui passent par ici) … il y a un mois, j’ai été intoxiquée par des pignons de pin non comestibles venant de Chine. Pignons de pin vendus simplement en grande surface, ça m’apprendra à ne pas regarder la provenance d’un aliment tiens. J’ai du faire appel au Centre Anti-Poison, à l’AFSCA et puis surtout j’ai gardé une amertume importante en bouche pendant plusieurs jours (et j’ai encore de temps en temps des moments où je ressens cette amertume).

Enfin, revenons à nos moutons. Donc cette écharpe, je la copie et même pas honte ! Et en plus je vous en fais profiter !

Matériel nécessaire :

1 crochet n°3

1 pelote de Rowan Purelife Medium Indigo (organic cotton 4ply naturally dyed)

Quelques fonds de laine Holst Garn Supersoft de coloris divers (ici alyum, french lavander, bleached white, hyacinth, aubergine, silver grey, aquamarine)

1 aiguille à tapisserie

Tuto pour l’écharpe

Rg 1 : Monter une chaînette avec 15 mailles en l’air

Rg 2 : 1 bride dans la 2ème ml, 1 bride dans la 3ème ml,* 2 ml, 3 brides dans les 3 ml suivantes*

Rg 3 :  4 ml, *1 bride dans la 3ème bride du rang inférieur, 1 bride au milieu des deux mailles en l’air, 1 bride sur la 1ère bride suivante du rg précédent, 2 ml*, terminer par une bride dans la dernière maille

Rg 4 : 2 ml, 1 bride au milieu des deux mailles en l’air, 1 bride sur la 1ère bride suivante du rg précédent,*2 ml, 3 brides dans les 3 brides suivantes*

Et ainsi de suite jusqu’à obtenir la longueur désirée
Pour les fleurs à coudre sur l’écharpe

Rg 1 : monter une chainette de 6 ml

Rg 2 : crocheter dans le cercle, 4 * 3 brides ens en les séparant par une ml

Pour les fleurs sur les chaînettes :

Monter une chaînette de ml avec une laine contrastée, les longueurs de chaînette varient en fonction de l’effet voulu (ici j’ai utilisé des chaînettes de 5, 10, 20, 30 et 40 ml). Ajouter à cette chaînette 6 ml et procéder comme pour les fleurs à coudre sur l’écharpe.

Bloquer le tout à la vapeur.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, c’est la première fois que je fais un tuto en crochet donc il se peut qu’il soit très approximatif

Rendez-vous sur Hellocoton !