Couleurs d’Islande #2

Noir

Photo shooting : Vík í Mýrdal, Kraftla Caldeira, Jökulsárlón

Rendez-vous sur Hellocoton !

Couleurs d’Islande

Il y a maintenant 18 mois, mon mari m’emmenait en Islande pour mes 40 ans.
Il est paru évident dès que nous avions repris pied sur Terre que nous allions y retourner, c’étaient les débuts d’un projet au long cours.

Aujourd’hui, je lève un peu le voile. Durant les prochains jours, j’espère vous montrer ce qui m’a mis en ébullition, qui m’a fait frémir et ce qui me fait encore rêver chaque jour.

L’Islande est le pays des couleurs. A chaque détour, vous pouvez vous attendre à être surpris, où que vous regardiez : à vos pieds, en l’air, devant vous.

A vous maintenant d’être surpris et de profiter pour voyager un peu, beaucoup et peut-être être ferrés comme je l’ai été lorsque j’ai posé la première fois les pieds sur ce sol.

Bleu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crossbow

Un petit message pour ceci :

Le patron du Crossbow fait en collaboration avec l’Echappée Laine est désormais disponible sur Ravelry en français et en anglais.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Raison et Sentiments

Quand je vous disais que je reviendrais …. me voici donc :)

Cette fois-ci avec un châle d’été, une plume de 95 g pour vous envelopper pendant les soirées fraîches de l’été.

Encore une fois, je surfe sur la vague de l’ère prévictorienne avec un châle plein de romantisme, dans des couleurs toutes douces : un beige rosé de chez Posh Yarn (Girls in Bikinis) et un rose chocolaté de chez Marion (Vi Laines).

Le tout en fil dentelle, ce qui donne quelque chose de très léger mais de chaud à la fois selon la façon dont vous le portez. Un peu comme les Orenburgs qui portés simples sont arachnéens et portés en double sont de splendide châles chauds.

Et pour vous montrer que la vie de photographe n’est pas toujours un long fleuve tranquille … voici ce qui se profilait pendant la scéance photo (ce qui explique la différence de luminosité en fonction des photos)

Merci encore une fois à toutes mes testeuses, habituelles ou non : Jacqueline, Sabine, Bao (qui vous fera un super tuto), Sandrine, Laeti, Florence, Muriel, Adeline, Flo, Chantal, Vicky, Sallie, Miranda, Tatjana, Marie France, Nadja et Elena.

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Rendez-vous sur Hellocoton !

Croquignolet petit papillon

J’ai le plaisir de vous montrer mon dernier design.

Un tout petit cardigan pour toutes petites filles. Juste assez long pour porter au dessus d’une robe d’été lorsqu’il commence à faire frisquet.

Un petit peu de points texturés, une petite tresse, quelques fronces et des manches ballons pour faire le tout.

Est-ce que je vous parle un peu de la laine ? Il s’agit d’un écheveau de The Uncommon Thread Silky Merino fingering acheté à la boutique Les Petits Points Parisiens, présente au salon Aiguilles en Fête.

Dès que j’ai vu la couleur, je savais que j’allais faire un petit cardigan pour petite fille avec cet écheveau. Il s’agit d’un subtil lilas légèrement grisé qui relève avec une douceur incroyable les petits vêtements blancs.

Quant au modèle, que dire ? Il est construit en top down donc aisément adaptable en longueur. Les manches ballons sont ajoutées ensuite une fois le tricot terminé et sont travaillées avec des rangs raccourcis à l’allemande.

Le point, lui, est d’une simplicité déconcertante une fois la technique maîtrisée (il y aura un tuto sur ce point d’ici peu).

Et pour ne rien gâcher, vous pouvez aussi envisager de faire une version manches longues ou une version manches 3/4 pour utiliser votre écheveau en entier si vous le voulez (vous pouvez voir les versions manches longues de certaines testeuses).

Les tailles prévues vont du 6 au 24 mois et il y aura peut être une version enfant (si certaines se montrent encore plus insistantes ^^).

Et quant à la croquignolette petite fille, elle a été adorable pendant toute la scéance photo qui pourtant a duré un certain temps. Je remercie sa patience ainsi que celle de son papa et de sa maman :)


Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Rendez-vous sur Hellocoton !

Turbulences : techniques

Il y a quelques jours, j’ai mis en ligne le châle Turbulences.

Le châle est parsemé de petites bulles faites en rgs raccourcis.

Voici un petit tuto technique pour pouvoir vous aider à les réaliser (car il n’existe pas de vidéos à ma connaissance sur ce point particulier).

Dans le patron, il vous est demandé de tricoter un certain nombre de mailles endroit (12 en l’occurence pour les répétitions). Vous êtes sur l’endroit du tricot.

Vous tournez alors votre travail. Vous êtes donc sur l’envers du tricot (avec dans votre mail gauche les mailles qui n’ont pas été tricotées au rg précédent).

Vous glissez la première maille de l’aig gauche sur l’aig droite comme si vous alliez la tricoter à l’envers.

Une fois votre maille sur l’aig droite, vous tirez le fil vers l’arrière de manière à remonter la maille (vous verrez les “jambes” de la maille glissée.

Vous tricotez ensuite les trois mailles suivantes à l’endroit (vous êtes toujours sur l’envers du tricot).

Vous retournez de nouveau votre tricot. Vous vous retrouvez désormais sur l’endroit. Glissez la première maille comme si vous la tricotiez à l’envers.

Vous tirez le fil pour voir apparaître les “jambes” de la maille glissée.

Vous passez maintenant le fil entre les deux mailles parce que vous allez tricoter les 2 mailles suivantes à l’envers.

Arrivés à la maille relevée emballée au rg précédent de la petite bulle, vous tricotez à l’envers cette maille en introduisant l’aiguille juste au dessus de la jonction maille blanche et maille rose. Attention de ne pas prendre la maille du dessous.

Vous tricoterez ensuite les autres mailles comme préconisé jusqu’à la fin du rg.

Le rg suivant du motif fantaisie se fait comme suit :

Tricotez toutes les mailles comme elles se présentent. Toutes les mailles emballées et relevées seront tricotées comme je l’ai précisé ci -dessus. Les mailles centrales de la bulle seront glissées comme si elles étaient tricotées à l’envers.

Et voici le résultat : une petite bulle en relief sur du jersey.

Et voici ce que ça donne de près sur le châle.

En espérant que ce petit tuto aidera celles qui rencontrent quelques problèmes sur ces rangs de petites bulles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crossbow

Quand Sandra m’a proposé de créer un design à partir de la laine française qu’elle a créé et qu’elle propose  dans son magasin online, j’ai dit oui.
Parce que  ça faisait un petit temps que j’avais envie de travailler une laine un peu plus rustique, d’utiliser des aiguilles un peu plus grosses (oui, ça ça change des aiguilles 3.5 mm).

La seule contrainte était de faire un cardigan qui pouvait se porter ouvert.

Il m’a fallu du temps pour pouvoir conceptualiser le patron car avec une laine plus épaisse, il n’est pas possible de placer de toutes petites torsades.C’est la couleur qui m’a aiguillée.
J’ai pensé au livre de M.Z. Bradley “la Belle Fauconnière”, un de mes livres préférés lu et relu à la fin de mes études.

Voilà ce qui est explique le travail dans le dos, voici aussi ce qui explique l’esthétique du cardigan. La forme, les parties en mailles torses évoquent les coutures des vestes en cuir.

Le col lui est en point brioche, un point particulier qui donne du moëlleux au col. La laine Shetland étant une laine rustique, il en a d’autant plus de tenue.

Voici le résultat en photos :

Montré ici en taille L.

Le patron sera disponible uniquement sur le site de l’Echappée Laine jusqu’en Juillet 2014. Il sera ensuite disponible aussi sur Ravelry.
De plus, Sandra vous fait une petite réduction de 10% si vous achetez la laine requise pour faire le gilet. Il suffit pour cela d’utiliser le code suivant : SHETLAND.

Voilà donc pour les dernières nouvelles … ce sont bientôt les vacances, je vais enfin pouvoir prendre le temps de répondre à tous vos commentaires.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Turbulences

Des turbulences, c’est peut être ce qui se passe pour le moment dans mon cerveau. Beaucoup de choses à penser, un énorme changement en perspective. Tout en bien évidemment.

Et demain, je fête mon premier anniversaire de la décennie “quarantaine”.

Je vous offre donc un petit shawl, plein de petits détails qui n’ont l’air de rien. Des rangs raccourcis, des petits bulles de texture, un peu de crochet avec une laine qui fait tout, laine offerte par Kao Ila un jour d’anniversaire, de Tricot and Co celui-là.

Turbulence, c’est le nom de la couleur de la talentueuse Beata. Mais quoi de mieux comme nom que ce qui m’a inspiré ce châle commencé dans un TGV en partance de Paris.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Le mystère est levé

Il y a maintenant quasi un an que l’idée de ce projet a vu le jour.

De manière vague au début, avec quelques idées qui fusaient par çi par là.

Idées de jouer avec les textures, avec les épaisseurs, avec les formes.

Et puis l’idée s’est affinée de plus en plus, ce serait un châle.

Les couleurs ont commencé à se préciser, je voulais faire appel au ciel du Nord. Ciel d’Islande mais ciel belge aussi. Donc un mélange de gris métallique, de blanc grisé, de trouées de bleu.

J’ai pensé à la mer, à l’océan qui se jette violemment sur les plages.

J’ai cherché pendant plusieurs mois ce gris blanc duveteux qui seraient les nuages, j’ai d’ailleurs accumulé un nombre important de Kid Silk et de mohair dans mon stock … j’aimais la couleur au moment de l’achat et puis plus du tout. Et c’est au détour d’une newsletter chez Hedgehog Yarns que j’ai découvert le petit bijou qui m’attendait.

Les nuages moutonneux étaient désormais dans mes mains. Il me restait à trouver le ciel gris plombé et l’océan. J’ai écumé les sites internet pour trouver ce que je voulais.

Jusqu’à ce que je rencontre Laurence au salon Création et Savoir Faire à Paris. Je lui ai parlé de ce que je désirais. Elle a sorti de dessous son comptoir quelques couleurs et elles ont tout de suite pris forme dans mon esprit.

Rentrée à la maison, le projet a enfin pu naître sous mes aiguilles. Pas à pas. Découpé pour en faire un mystère.

J’ai demandé à l’une et l’autre si elles étaient intéressées de tester un châle en version mystère. Ou pas. J’ai eu le plaisir de voir naître des projets petit à petit. Comme une répétition générale avant la première.
J’ai ensuite lancé l’idée sur Ravelry. Idée qui a eu plus de succès que je ne l’avais escompté. J’ai vu les projets naître, les couleurs changer, les question fuser.

C’est avec une petite pointe de tristesse que j’ai posté mon dernier indice la semaine dernière. Petite pointe car je me suis dit, voilà c’est terminé.

Mais non, la vie de ce patron ne fait que commencer. Il sera disponible dans sa version intégrale ce 20 mars pour tous.

Et pour celles qui ont joué le jeu du mystère, un petit jeu vous est proposé sur mon groupe.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Hampton Court

Il y a 9 mois naissait Fleur Bleue.

Un joli petit cardigan qui a séduit plus d’une petite fille.

Mais aussi plus d’une grande fille.

Après plusieurs demandes, parfois insistantes.

Après quelques mois de réflexion.

Après quelques mois de : comment donner une touche féminine à ce cardigan de petite fille.

Voici Hampton Court.

Les explications, en français et en anglais, sont disponibles de la taille XXS à la taille XXXL donc de 75.5 cm à 127.5 cm de tour de poitrine.

Quant à la laine, il est encore une fois,difficile de ne pas dire à quel point j’ai eu plaisir à tricoter la laine d’Ingrid.

Une laine magnifique, nerveuse et douce, tout ce qu’il faut pour donner le tombé que je voulais à la basque, tout en gardant une certaine énergie au cardigan.

Je remercie encore une fois mes testeuses d’être là au rdv, comme à chaque fois. C’est avec plaisir que je confie mes patrons entre leurs mains, en sachant que les retours seront toujours efficaces, agréables et enthousiastes.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !