Un petit temps de pause

Du rangement à faire, de la lessive à commencer, des valises à remplir, des papiers à renvoyer, des factures à clôturer, des commandes à terminer … et pourtant s’arrêter pour rêver …
Au boulot

Rendez-vous sur Hellocoton !

En attendant …

En attendant quoi d’ailleurs ?

Il y a maintenant quasi un mois que mon ami Stéphanie a accouché d’un petit bonhomme …. et vu que je suis terriblement à l’avance et que nous n’arrivons pas à nous voir … j’ai bidouillé une petite bricole en attendant de recevoir ce que je dois recevoir par la Poste (ggrrrr …. voilà mon commentaire …. vous pouvez imaginer ce que vous voulez derrière …. aahhhh la Poste ….).
Donc en attendant, je me demandais bien ce que j’allais pouvoir faire … à part apporter une boîte de chocolat pour meubler les réveils de  nuit ^^.

Et c’est en allant faire un tour chez elle que j’ai craqué pour ce doudou joli.

Woobie Baby Bunny de Kris Carson

Matériel :

Austermann Merinos 160

Trois coloris (un peu moins d’une pelote pour le coloris principal, la moitié d’une autre pour le vert et un fond de blanc).

Aig circ et doubles pointes 3.25 mm, quelques marqueurs …

Un peu de laine cardée naturelle pour rembourrer … et voilà !

Et comme Lucky Slug, j’ai modifié la bordure : uniquement une bordure au point mousse. J’ai donc zappé les explications pour la bordure double au point de picot.

J’ai aussi ajouté une petite colerette en dessous du cou … trop peur de ne pas avoir assez de laine pour terminer la tête et les oreilles (et bon un lapin à la tête verte, ça ne le fait pas !)

 

Et pendant ce temps …

l’hiver reprend ses droits …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Star Sweater pour une lumineuse petite étoile

Il y a maintenant un an, j’ai craqué sur un magnifique petit gilet tout en torsade vu chez Debbie Bliss. Il y a un an, j’entamais ce petit gilet à tricoter en 3.25 … et il y a un peu moins d’un an, le petit gilet s’est retrouvé enfoui sous les pelotes de laine car ça me paraissait bien trop long à tricoter.

Il y a 4 mois, ce petit gilet commencé amoureusement s’est retrouvé totalement défait pour faire autre chose, là j’avais jeté mon dévolu sur un petit pull avec capuche … encore à torsade. ll n’a pas fallu longtemps avant que le pull se retrouve lui aussi enfoui sous les pelotes.

Et il y a quelques jours, en triant mon panier à laine, j’ai retrouvé mon chef d’oeuvre abandonné. Pas trop envie de recommencer les torsades. Donc do it again, un détricotage de plus (c’est fou ce que la baby cashmerino est résistante …. après avoir été tricotée et détricotée, elle est toujours aussi belle).

Et là, c’est la bonne, pas de torsades, juste un pull avec un petit motif. Il est juste trop grand pour ma minipuce …

Modèle : Baby Cashmerino 3 de Debbie Bliss

Taille : 18 mois

Laine : Baby Cashmerino de Debbie Bliss

Aiguilles : 3 et 3.25

Boutons : boutons en bois (la Filandière)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petits chaussons hibou et autres petits projets.

Dans mes connaissances, il y aura bientôt deux naissances et j’avais très envie de tricoter des chaussons (jamais tricotés en fait). Il me restait justement de la Baby Cashmerino en stock et en voyageant au hasard sur Ravelry, je suis tombée sur un modèle de chaussons hibou.

Aaaaaaahhhh tout de suite, il fallait que je le fasse, j’adore tous les patrons avec hibou : Baby Owl, pull Owl (dommage que ça risque de faire baleine échouée surmontée de hiboux sur moi), bonnet Owl, gants Owls ….

Donc les voici : deux petites paires en Baby Cashmerino, l’une avec des liens en Kanpur (qui m’a servi à faire le P’tit Bidule et une écharpe Arcachon) et l’autre, plus simple en uni.

Comme je pense à mes copinautes qui ne manient pas l’anglais tricotesque, j’ai demandé la permission à Gingergooseberry de traduire son patron et le voici (attention, il s’agit ici d’une deuxième version corrigée ! ) : owl_botties

Et comme je ne suis qu’à moitié dingotte, j’ai en plus de tout le reste décidé de participer à un projet “11 tricots pour 2011″ sur Ravelry. Les petits chaussons seront mon troisième projet. Le deuxième est un Old Rose Wrap qui avance à allure d’escargot et le premier est un petit Keala que voici
en 18 mois pour minipuce.

Keala de Kid’s Tricot en 18 mois

3 pelotes de Baby Cashmerino (quoi je suis addict de cette laine vous croyez ?) achetée ici

Boutons petits chats de la mercerie locale

Rendez-vous sur Hellocoton !

Penelope the Monster

Voici ma petite bidouille de la semaine. Excellent moyen de vider (un peu) mes armoires débordant de laines, tissus, fils en tout genre.

Et ça y est, j’arrive à dompter les aiguilles circulaires !!! Je vais pouvoir attaquer bonnets et mitaines pour l’hiver !! Chouette car ça faisait un petit temps que je bavais devant les modèles de belles mitaines dans Ravelry et que je me torturais les méninges pour savoir comment adapter ça sur des aiguilles droites (ben oui quoi j’ai la fâcheuse tendance à coincer mon aiguille droite sous le bras).

Patron Pénélope chez Danger Crafts

Dans le patron d’origine, la bouche est en feutrine et les yeux sont des boutons (ou ressemblant à des boutons). Pour une question de sécurité, j’ai préféré utiliser de la laine partout.

Gros problème, Pénélope n’est pas destinée à ma grande, je l’avais faite pour mini. Et me voilà obligée de remettre ça (comment ça, c’est une excuse foireuse ?)

Laine : Rosario 4 Pop Corn (fibre de maïs) 1 pelote de chaque couleur

Yeux en Merinos coloris noir d’Anny Blatt

Bouche en Plassard Gong coloris blanc


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 an

Il y a 1 an je vous annonçais la naissance de minipuce.

Un an que tu as bouleversé notre vie par ton arrivée.

Un an que j’ai posté cette photo pleine de sérénité

Joyeux anniversaire ma jolie petite puce.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un mercredi de plus #3

Le post du mercredi (je crois que je vais finir par poster mes activités du mercredi chaque semaine).

Petite journée, activités à faire l’après-midi avec les grands et la mini. Mini qui retourne tout : du bac à bouteilles à mon panier de laine. Mini qui a fait son premier pas (bon faut pas pousser maintenant, le quatre pattes ça va plus vite … donc fait une fois et aucune idée de quand elle se décidera à réellement marcher). Mini qui pousse sa petite chaise le long de la cage de notre lapin, qui monte dessus et essaie de squatter les appartements de ce pauvre Pinou.

Après avoir raconté mes déboires avec un bébé en mode exploration, elle m’a parlé de quelques petites activités à faire avec une minipuce de 11 mois.

- un petit panier avec différentes textures vu que ma puce aime sorti les pelotes de mon panier : je pense faire quelques petits carrés avec des bouts de laine, faire quelques pelotes, et y mettre différentes petites choses commes des coquillages, des marrons, un pot à épices rempli de riz …

- de libérer un de mes placards de cuisine pour y mettre boîtes en plastic et casseroles et dresser ma fille pour qu’elle apprenne le rangement au plus vite la laisser les sortir et les ranger ensuite (surtout les ranger) : vu le peu d’espace dont je dispose pour mettre mes ustensiles de cuisine, je pense que je vais plutôt opter pour une petite étagère ouverte à hauteur à installer près de mon coin cuisine.

- de faire un petit coin psychomotricité (quoi la cage du lapin, ce n’est pas suffisant ?)

J’ai ressorti aussi ce livre de ma bibliothèque :

Ce matin, j’ai mis à disposition de ma minipuce le bac dans lequel se trouvent tous les petits instruments de musique : un xylophone, des maracas, des grelots, une grenouille, un tambourin, un baton de pluie, des flutes à bec, un tambour …

Pour stimuler l’éveil musical, j’utilise cette très belle collection de livres dont mon préféré est “Comptines et berceuses du Baobab”.

Je pense que Saint Nicolas viendra probablement ajouter deux ou trois références de plus.

Si vous voulez en savoir plus sur la méthode Montessori (car je me contente de puiser quelques petites suggestions ici et là pour mes enfants), n’hésitez pas à faire un tour sur la Fabrique des Marmottons et de découvrir les autres blogs mis en lien.

Autre activité qui plait aux enfants le mercredi : atelier culinaire. En général, je fais des biscuits (activité proposée aux 10 enfants présents pour l’anniversaire de mon fils : faire un trésor à diviser et à emporter chez soi avec la pâte sablée que j’avais confectionnée auparavant).

Aujourd’hui, pas de biscuits, je n’ai plus d’oeufs. Et comme le frigo est bien vide, c’est le moment de sortir une boîte de pois chiches de mon stock et de faire du Houmous. Je suis mitigée car j’ai un peu peur que cela n’intéresse personne (j’adore ça moi pourtant). Et tout compte fait, le Houmous a eu un franc succès .. pas chez la grande puce évidemment car tout est mauvais, trop piquant, trop ceci ou cela …. seule la Vache Qui Rit a trouvé grâce à ses yeux. C’est l’occasion d’apprendre aux enfants à peler une gousse d’ail, ouvrir une boîte de conserve, savoir doser une cuillère à soupe, une cuillère à café … (et surtout le plus important : appuyer sur le bouton du mixer ! Ils vont jusqu’à se battre pour savoir lequel pourra le faire cette fois !!).

Ingrédients :

  • 1 boîte de 400 g de pois chiches (220 g égouttés)
  • 3 gousses d’ail
  • 3 petites càs de Tahini (pâte de sésame)
  • 5 càs d’huile d’olive Citrolive (huile d’olive additionnée de jus de citron marque Rapunzel)
  • 2 càs de jus de citron
  • 1 pointe de couteau de piment d’Espelette
  • 3 càc de cumin en poudre
  • 1 pincée de cumin en grains pour décorer
  • une pincée de paprika pour décorer
  • huile d’olive pour décorer
  • une pincée d’Herbamare

Préparation

  • Peler et passer l’ail au gratte-ail
  • Mettre tous les ingrédients au mixer sauf les liquides. Mixer rapidement.
  • Ajouter l’huile d’olive et le jus de citron et mixer jusqu’à ce que le Houmous ressemble à une purée veloutée.
  • Au moment de servir, verser de l’huile d’olive sur le Houmous et saupoudrer de paprika (j’ai ajouté quelques graines de cumin pour faire joli mais cela n’est pas nécessaire).

A déguster avec le pain du jour


Ou alors en dip avec des carottes.

Et pour le reste : tricot, crochet et couture … pas beaucoup d’avancées … trop de choses à faire cette semaine et blessure au doigt qui m’empêche de tricoter et crocheter comme je le veux.

Et vous vous faites quoi le mercredi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Baby led weaning

Aujourd’hui, minipuce avait rendez-vous chez le pédiatre pour son “grand examen” de 9 à 12 mois.

Bilan : minipuce a pris 1kg600 en moins de trois mois (à savoir que la prise de poids moyenne d’un enfant à cet âge est de 160 à 340 g par mois) ! Et moi qui affirme depuis toujours que les enfants ne grossissent pas plus avec la diversification. Voilà que minipuce a décidé qu’il fallait contredire sa professionnelle de maman.

Et ne venez pas me dire que mon lait n’est pas assez riche et que c’est pour cela qu’elle n’a pas pris de assez de poids auparavant !

Non, je crois que l’explication est toute simple : notre minipuce mange comme un ogre. N’allons pas chercher plus loin ! Cependant, minipuce reste minipuce même avec 1kg600 en plus.

C’est assez déstabilisant de voir un enfant manger comme cela. Surtout lorsque les deux autres se montraient plus que réticents. Alors qu’est-ce qui a changé pour nous ? Elle en parle : tout simplement le baby-led weaning.

“C’est bon la banane”

Et c’est ici que je sors ma casquette de professionnelle, j’ai eu la chance d’assister en juin à une conférence du dr Adriano Cattaneo, épidémiologiste travaillant à Trieste en Italie (et au demeurant, UNE des figures importantes en santé publique, allaitement maternel et autres). Cette conférence avait pour thème la diversification alimentaire. Outre un exposé sur le maintien du discours tenu par l’OMS au sujet de la durée de l’allaitement maternel exclusif, ce monsieur a abordé la pratique du baby-led weaning.

Qu’est-ce que le baby-led weaning ?

On pourrait traduire cela par “diversification autonome”, “alimentation consciente” … bref, peu importe.

En quoi est-ce plus respectueux de l’enfant ?

Le baby led weaning prend en compte le développement neurologique et psychomoteur de l’enfant. Par conséquent, le bébé ne recevra pas de nourriture alors qu’il n’est pas prêt à en recevoir. Donc avec cette façon de procéder, fini d’enfourner une cuillère dans la bouche d’un bébé alors que celui-ci ne veut pas en entendre parler.

Comment reconnaître que le bébé est prêt à recevoir de la nourriture solide ?

Les signes que le bébé est prêt à recevoir de la nourriture solide sont variables d’un enfant à l’autre. La majorité des enfants sont prêts vers 6 mois, d’autres le seront un peu avant, d’autres un peu après. Comme pour toute autre acquisition, certains marchent à 9 mois, d’autres à 18 mois, sans qu’il faille s’en inquiéter pour autant.

“Je ne lâcherai pas celui-là”

Vers 6 mois, le bébé commence à être capable de rester assis de manière autonome, il prend les aliments avec ses mains et les porte à la bouche, il ne pousse plus la langue en avant lorsqu’il reçoit une cuillère dans la bouche (on appelle cela le réflexe d’extrusion de la langue), il mordille, machouille, avale mais ne s’étrangle plus et surtout montre qu’il est très intéressé par ce que nous portons nous-même à notre bouche.

Une fois que le bébé est prêt, comment faire ?

Tout simplement.

Proposer des aliments sains faisant partie de l’alimentation quotidienne familiale (en respectant les règles d’hygiène alimentaire et les recommandations du PNNS). Idéalement, ces aliments devraient être locaux et de saison (je vous l’accorde la banane ce n’est pas de saison et ce n’est pas local :lol: )

“Bon lequel choisir après les haricots : pâtes ou banane ?”

Proposer ces aliments en morceaux suffisamment grands pour qu’ils puissent être tenus facilement par le bébé mais pas trop petits pour qu’il ne s’étrangle pas.

Rien de plus, rien de moins.

Pas besoin de commencer par les carottes ou la poire. Ni suivre un tableau bien précis d’introduction alimentaire. Il n’existe d’ailleurs aucun consensus sur le sujet : certains professionnels préconisent de commencer par les fruits, d’autres par les légumes et encore d’autres par les féculents.

Le bébé saura ce dont il a besoin si aucun enjeu n’entre en jeu. Il picorera ceci ou cela. Et ainsi sera assurée une diversification lente. Diversification lente qui est idéale pour éviter les allergies. Diversification qui est à mener idéalement en parallèle avec l’allaitement maternel (le lait maternel reste l’essentiel de l’alimentation de l’enfant jusqu’à l’âge d’un an, la diversification vient donc en plus de l’allaitement et non à la place).

“Je vais tenter les pâtes … si ça ne me plaît pas, je les jetterai par dessus bord”

Les seuls “aliments” à réellement éviter sont

  • les produits excitants comme le thé ou le café ou le coca (enfin ceci ne fait pas partie d’une alimentation saine, n’est-ce pas);
  • le miel car il y aurait présence de toxine botulique, il est donc préférable de l’introduire après un an;
  • le sel (pour éviter les surcharges rénales), le sucre (comme préconisé dans toute recommandation nutritionnelle)
  • les aliments industriels qui pourraient contenir des résidus chimiques, des colorants, des OGM et ainsi de suite.

Voilà, je retire ma casquette de professionnelle après avoir exposé rapidement ce qu’est le baby led weaning et je reprends ma casquette de maman.

Qu’est-ce que cela a changé pour nous ?

Plus besoin de se casser la tête pour mixer les repas (de toute façon, j’ai cassé le couvercle de mon mini mixer et ça m’embête de devoir toujours laver mon mixer KA pour mixer une pomme de terre).

Plus besoin de se casser la tête pour préparer un repas différent du nôtre.

Je sale en fin de cuisson ou après si nécessaire. Ma fille goûte à toutes les autres épices (poivre, piments, table et assiette compris).

En pratique, ma fille mange seule et si nous avons un repas qui se mange vraiment à la cuillère comme du potage, je lui présente la cuillère, elle vient la prendre et je l’accompagne dans son geste. Donc à chaque fois, c’est elle qui décide de ce qui entre dans sa bouche.

Le seul inconvénient est peut-être de devoir passer plus souvent en dessous de la table pour nettoyer (et nettoyer les taches sur les manches).

Quelle libération après deux enfants qui détestaient les purées, qui n’ont accepté la cuillère que vers 8 mois et qui ont mis beaucoup de temps à accepter la nourriture.

Donc ! Surtout amusez-vous ! Et faites des repas en famille aussi avec votre bébé ! Manger ce n’est pas que se nourrir d’aliments solides, c’est aussi se nourrir des échanges avec les autres !

Vous pouvez trouver des renseignements ici : http://babyledweaning.com/

Après cette petite page sur la diversification alimentaire, je vous montre rétrospectivement des photos d’une de mes dernières réalisations. Un vrai défi pour moi et j’y suis arrivée ! Une veste en jeans pour mon grand, modèle Ottobre 3/2009.

Réponse aux questions sur mon ancien blog : oui, je remettrai mes anciennes recettes ici, elles seront dans les archives. J’ai juste besoin de temps … (de quoi ? … du temps ? … c’est quoi ça ? …)

Rendez-vous sur Hellocoton !