Námafjall – Colors of Iceland

namafjall_6_ptCelui-ci est né d’une impression.

C’est le souvenir de Seltun aussi bien visuel qu’odorant qui m’a guidé dans la création de ce châle.

Et en mettant les pieds dans la zone géothermique du Námafjall, je savais que je ne m’étais pas trompée.

Tous vos sens sont mis à l’affut : odorat, vision, ouïe, toucher. Même le goût est de la partie. L’air est imprégné de vapeurs de soufre, le bruit des jets de vapeur est omniprésent et que dire de la couleur ? Même sous un ciel gris, les différentes nuances de bleu, de rouge et d’ocre vous surprennent.

namafjall_teaserThis one is borned from an impression.

It is the visual and odorous memory of Seltun that guided me in the creation of this shawl.

And setting my feet in the geothermal area of Námafjall, I knew that I was not mistaken.

All your senses are in alert: smell, vision, hearing, touch. Even the taste is part of this. The air is impregnated with sulfur vapor, the noise of steams is omnipresent and what about the color? Even under a grey sky, the different shades of blue, red and ochre surprise you.

namafjall_4_pt namafjall_1_pt namafjall_2_pt namafjall_3_pt namafjall_5_pt namafjall_7_pt namafjall_8_ptIl s’agit d’un châle assez simple, tout au point mousse ou presque. Avec un jeu de rangs raccourcis pour lui donner sa forme en forme d’aile delta. Que vous soyez débutant ou confirmée, il est pour vous et les rayures vous permettent de jouer avec les couleurs. Des versions multicolores existent chez les testeuses, n’hésitez pas à aller voir les projets des unes et des autres sur Ravelry.

This is a relatively simple shawl, with a lot of garter stitch. The short rows shape the shawl in a delta wing. Whether beginner or confirmed, it is for you and stripes let you play with colors. Some testers knitted multicolored version, don’t hesitate to take a look on all projects on Ravelry.

Vous pouvez trouver le patron ici / You can find the pattern here:

Et l’ebook ici / And the ebook here:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lotta’s Lilac Shawl ou le plaisir d’offrir

Tout comme il y a deux ans, j’ai participé au Swap anniversaire Tricot and Co.
J’ai hésité longtemps avant de me dire que je participerais car comme vous avez pu le voir récemment, j’ai eu (et j’ai toujours) un agenda assez serré.

lotte_lilac_sabine_1

Néanmoins, j’ai décidé cette fois de me laisser tenter. Et quelle joie de constater que celle que j’allais swapper était elle.

C’est là que le stress vous prend. Car même si c’est un sérieux avantage de connaître son univers, il n’empêche que c’est aussi stressant de faire un cadeau pour quelqu’un avec lequel on a déjà échangé de nombreuses fois.

La pièce, c’était facile, je savais que j’allais faire un châle.
La couleur ? quelle question !! Car nous avons beaucoup de goûts en commun donc je pouvais choisir quasi les yeux fermés un écheveau dans mes boîtes à trésor.

Le modèle ? Là, c’est déjà plus difficile …. car je sais qu’elle aime les châles enveloppants mais la consigne, c’était pas plus de 100g de laine. 100g de laine, ça veut dire 400 m de laine fingering. Pas assez pour faire un châle suffisamment enveloppant.

Donc je devais m’orienter vers de la dentelle. Oui mais quel modèle ? Pfff, il y a pléthore de châles en dentelle !!!

Et puis, en cherchant, en musardant, je me suis rappelée d’un châle aérien, tout en légèreté qui pourrait tout à fait convenir à de la mohair et soie qui attendait son heure dans mon stock de laine dentelle.

J’ai pensé d’abord faire une bordure contrastante et tout compte fait, j’ai préféré faire le châle en uni mais en ajoutant quelques perles au moment du rabattage.

lotte_lilac_sabine  lotte_lilac_sabine_2 lotte_lilac_sabine_3J’ai pris beaucoup de plaisir à tricoter ce châle, non seulement parce que je connaissais la destinataire mais aussi parce que malgré son aspect complexe, ce châle est assez simple à faire. Les motifs sont répétitifs sans être ennuyants parce qu’il faut garder une certaine attention lorsque l’on crée les petites feuilles.

Le tout donne un châle tout en finesse pesant seulement 39g.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cheval de mer

J’aurais pu l’appeler hippocampe mais ça me faisait non.

Car il aurait perdu toute cette dimension mystique qui entoure le nom de Morvar’ch.

Pour la petite histoire, Morvar’ch est le cheval légendaire, selon la légende d’Ys, de Malgven la Reine du Nord. Cheval qui emmena Malgven et son amant, le roi Gradlon sur les flots. Il soufflait des flammes par les naseaux et était noir comme la nuit.

Le mien est bien plus sage. D’un bleu vert profond selon l’exposition à la lumière. Il m’a attiré l’oeil dès que j’ai vu le patron. Je voulais le faire :

Ce patron n’est pas simple : il nécessite de maîtriser les torsades, la construction en rond, les rangs raccourcis. le montage provisoire des mailles.

Il est néanmoins très intéressant à faire : vous commencez par un cercle et terminez par un rectangle en passant par un carré.

Pour être honnête, j’ai été passionnée par le carré central : impossible de décrocher le nez du patron ne fut-ce que pour un rang. Le carré central est complexe, intéressant et motivant. Les rangs raccourcis tout autant.
Par contre, la suite : ce sont des dizaines de rangs en jersey. Et pour quelqu’un qui s’ennuie à faire du jersey, vous imaginez un peu mon désespoir.

Il n’empêche que je suis contente du résultat. Je l’ai terminé à l’arrache, juste avant de participer à un week-end gallo romain (où se trouvaient des troupes de reconstitution historique de Celtes et de Romains). J’ai donc pu parader (façon de dire, j’étais surtout devant mon rouet à pédaler, pédaler, pédaler …) avec ma magnifique étole en chameau.

2 écheveaux de Merino Camel de Dye For Wool

Aiguilles 3,5 mm

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des p’tits tests, encore des p’tits tests

Quand Flo a posté un message pour demander des testeuses pour deux patrons qu’elle allait sortir bientôt, j’ai sauté sur l’occasion.

Un bonnet, ça devrait se faire tout seul (en une soirée c’est plié non ? … tu parles ….)

Et puis un châle au crochet … depuis le temps que je me disais qu’il fallait que je me lance à faire un châle au crochet (du moins pas tunisien) … parce que je commence, je défais, je recommence et je défais de nouveau.

C’était sans compter que le crochet amplifie mes problèmes de tendinite … et que le bonnet n’était pas si simple que ça …

Il m’aura fallu un peu moins d’un mois pour faire cette beauté. Pour cela, j’ai puisé dans mon stock et sortir des pépites de mes boîtes : deux écheveaux de Silky Fingering coloris Tarnished de ma copine Ingrid. Oui c’est ma dealeuse officielle comme dirait la Dame (on est tous un peu la dealeuse de quelqu’un ^^).

Le voici en photo :







Et voici pour le bonnet fait avec le reste du gilet en baby alpaga DK de Rowan fait pour ma grande (tiens je me rends compte que je n’en ai pas parlé ici). Le tout doublé d’un fil très fin de soie pour donner une certaine tenue au bonnet.

C’est un bonnet très amusant à faire, parsemé de textures, de torsades, de mailles torses et de noppes. En tout cas pas pour les débutantes mais si vous avez envie de vous amuser, il est pour vous !




Et voici pour le moment … je prépare de petites choses et de grandes choses pour bientôt. J’espère aussi sortir ma machine à coudre pour l’été (du moins pour faire quelques pantalons et craquer sur les derniers patrons d’Her Little World).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez la flèche

Quand Ysolda, déesse du tricot, propose un mystery KAL, doit-on dire non ? Est-ce envisageable de dire non ?

Non :D … ce n’est pas envisageable. Donc forcément, j’ai plongé la tête la première dans le KAL, j’ai tricoté comme une folle les indices à peine arrivés dans ma bibliothèque Ravelry. Pour vous dire, j’avais même mis en attente mon boulot le lundi de midi à trois heures pour être certaine de pouvoir me consacrer uniquement à cela.
J’ai fait de multiples photos, cogité pour choisir les indices .. car oui, c’est un châle à choix multiple ! A chaque indice, il y avait deux possibilités. Et il y avait 5 indices. Faites-le compte, vous vous rendrez compte du nombre de possibilités envisageables.

J’ai même mis notre petit lapin à contribution car Ysolda avait demandé un animal de compagnie sur ses photos. Ne vous inquiétez pas, il a été rétribué justement en panais et en romarin.

Place aux images

Le tout en Delicate Fingering de ma copine Ingrid

Et si voulez connaître la recette …. c’est BABAA :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ascalon – Bonne Année

Noël vient de passer, la Nouvelle Année pointe son nez, c’est le moment des cadeaux

Voici le mien pour vous, concocté avec l’aide de mes testeuses dont vous pouvez voir les réalisations sur la page du projet.
Le patron est gratuit et téléchargeable sur Ravelry.

download now

(je n’oublie pas de répondre à vos mails, je m’y mets dès que possible :) ).

Rendez-vous sur Hellocoton !

The results # 3 – Loie

Un petit shawl de plus, suis-je folle d’avoir autant de châles ? En fait non, je n’en ai même pas un pour chaque jour …

Quand ma copine Ingrid m’a parlé de son projet de kit avec Beth Kling, que ce projet tournerait autour de l’art déco, j’ai tout de suite proposé mon aide.
De leurs doigts magiques sont sorties de magnifiques couleurs et un magnifique assemblage de technique et de points.

Voici Loie, hommage à Loïe Fuller, chorégraphe innovante du début du 20ème siècle. Le tout en Automne de Mucha Lilou Posh DK.

Une première série de kit a été mise en vente mercredi, une autre série sortira ainsi que la possibilité de faire une commande personnalisée. Pour plus d’infos, jettez un oeil ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Perles de rosée (glacée)

Voici Pearls of Dew.

Un châle que m’a inspiré un petit matin islandais par temps froid.

Il m’a fallu un certain temps pour trouver la laine adéquate pour ce châle et c’est chez Mel que j’ai trouvé mon bonheur : un blanc grisé très subtil qui évoque la glace légèrement chargée de cendres telle que l’on peut la trouver sur les glaciers islandais.

Pour évoquer les perles de rosée, j’ai ajouté des perles dans le corps du châle et sur le rabattage au crochet.

Pearls of Dew

J’en profite pour citer, une fois n’est pas coutume, mon conjoint, qui depuis le début me soutient et a la patience de prendre en photos tous mes patrons de manière professionnelle en faisant avec les moyens du bord (les voisins doivent parfois nous prendre pour des fous). Merci à toi ;).

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog en pause

De petites choses se préparent doucement, très doucement même vu la chaleur estivale.

En attendant plus, je mets le blog en pause pour profiter du soleil et des vacances, c’est farniente !

A bientôt

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Envolée

De mes petits doigts occupés ces derniers temps, voici la première petite chose.

Un nouveau patron de châle idéal pour les soirées d’automne été

Construit en semi-circulaire, en commençant par un montage provisoire des mailles, il est assez simple à tricoter. La bordure est elle tricotée perpendiculairement au corps du châle.

Il est tout à fait adaptable en taille, aussi bien en le diminuant qu’en l’augmentant (le nombre de répétitions nécessaires pour l’augmenter ou le diminuer est spécifié dans le patron).

Il m’aura fallu 1 écheveau et 1/4 de Dye For Yarn pour le faire (environ 540 m).

Comme d’habitude, vous pouvez trouver le patron sur Ravelry ou bien en me contactant en cliquant sur “contacter l’auteur” en haut à droite de l’écran.

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Rendez-vous sur Hellocoton !