Turbulences : techniques

Il y a quelques jours, j’ai mis en ligne le châle Turbulences.

Le châle est parsemé de petites bulles faites en rgs raccourcis.

Voici un petit tuto technique pour pouvoir vous aider à les réaliser (car il n’existe pas de vidéos à ma connaissance sur ce point particulier).

Dans le patron, il vous est demandé de tricoter un certain nombre de mailles endroit (12 en l’occurence pour les répétitions). Vous êtes sur l’endroit du tricot.

Vous tournez alors votre travail. Vous êtes donc sur l’envers du tricot (avec dans votre mail gauche les mailles qui n’ont pas été tricotées au rg précédent).

Vous glissez la première maille de l’aig gauche sur l’aig droite comme si vous alliez la tricoter à l’envers.

Une fois votre maille sur l’aig droite, vous tirez le fil vers l’arrière de manière à remonter la maille (vous verrez les “jambes” de la maille glissée.

Vous tricotez ensuite les trois mailles suivantes à l’endroit (vous êtes toujours sur l’envers du tricot).

Vous retournez de nouveau votre tricot. Vous vous retrouvez désormais sur l’endroit. Glissez la première maille comme si vous la tricotiez à l’envers.

Vous tirez le fil pour voir apparaître les “jambes” de la maille glissée.

Vous passez maintenant le fil entre les deux mailles parce que vous allez tricoter les 2 mailles suivantes à l’envers.

Arrivés à la maille relevée emballée au rg précédent de la petite bulle, vous tricotez à l’envers cette maille en introduisant l’aiguille juste au dessus de la jonction maille blanche et maille rose. Attention de ne pas prendre la maille du dessous.

Vous tricoterez ensuite les autres mailles comme préconisé jusqu’à la fin du rg.

Le rg suivant du motif fantaisie se fait comme suit :

Tricotez toutes les mailles comme elles se présentent. Toutes les mailles emballées et relevées seront tricotées comme je l’ai précisé ci -dessus. Les mailles centrales de la bulle seront glissées comme si elles étaient tricotées à l’envers.

Et voici le résultat : une petite bulle en relief sur du jersey.

Et voici ce que ça donne de près sur le châle.

En espérant que ce petit tuto aidera celles qui rencontrent quelques problèmes sur ces rangs de petites bulles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pensez qu’une tricoteuse vit ici ?

Ce titre, je l’ai honteusement copié. L’idée aussi d’ailleurs.

Chez elle.

Quand j’ai vu cette couronne, il m’a fallu la même.

Avec une touche personnelle of course : j’ai mélangé fil et fibre. Et comme je voulais que la fibre soit visible, j’ai décidé de la feutrer à l’aiguille.

Et comme le tuto est en anglais chez elle, je vous fais un petit résumé de la réalisation.

Il vous faut :

  • Une couronne en polystyrène
  • Pleins de petites balles en polystyrène : des petites, des moyennes et des grosses (ah c’est précis ça je sais … il faut juste adapter la taille des balles à la dimension de votre couronne. Si vous achetez une couronne riquiqui et que vous y mettez un ballon de foot, ça aura un effet inattendu …). Pour ne pas vous laisser dans le vague, j’ai utilisé 18 petites, 9 moyennes et 5 grandes balles.
  • Et quand je n’ai plus eu de balles, j’ai froissé du papier imprimante et j’en ai fait des boules que j’ai recouvertes de fil.
  • Il faut aussi des fonds de pelotes (en tant que tricomaniaque, j’en ai une quantité importante) : j’ai utilisé ici de la Drops Merino Fine, de la Drops Baby Alpaca Silk et de la Lioness Art Exquisite Sock.
  • J’y ai ajouté quelques grammes de laine à feutrer : environ 20-30 g de verte et 10 g de rouge. Pour couvrir quelques balles (j’ai utilisé uniquement des balles pour feutrer, pas de papier) et couvrir le reste de la couronne.
  • Une aiguille à feutrer (ou bien si vous êtes paresseuse comme moi, un outil à feutrer qui  feutre plus vite puisqu’il y a 7 aiguilles)
  • Un chouilla de colle forte (si vous avez un pistolet à colle c’est encore mieux, ça vous évitera d’avoir de la colle forte partout sur les doigts) pour fixer les bouts de laine sur la balle et pour fixer la balle sur la couronne.
  • Un spray de paillettes.
  • Et un morceau de biais pour faire le ruban.

Et voilà, rien de compliqué, deux heures de travail et le sentiment d’avoir fait quelque chose de chouette pour que les voisins vous prennent pour plus folle encore (un p’tit peu plus, un p’tit peu moins … qu’est-ce que ça change ?)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le montage des mailles ou Cast-On – Les grands classiques

Voilà, je me suis lancée dans la classification des méthodes de montage des mailles. Même pas peur ! Je crois qu’avant de me lancer, je n’avais même pas idée du nombre de montage de mailles qui pouvait exister.

Je commencerai d’abord par les grands classiques tels que le Long Tail Cast-On, le Knitted Cast-On et le Cabled Cast-On.

Quelques photos pour vous donner envie …

Car ce n’est pas ici que je publie mon petit tuto mais dans le magazine In The Loop

Rendez-vous sur Hellocoton !

Focaccia au basilic et au romarin

Décidemment, cette semaine, je n’aurai eu le temps de rien.

Pas de couture sauf une petite bidouille pour la petite copine de mon fils, pas de recette bien compliquée juste un bavarois pour l’anniversaire de zhom dont je n’ai même pas posté la recette et je fais du surplace au tricot et au crochet.

Va falloir que je me reprenne (croisez les doigts pour moi, ma mini a une gastro depuis samedi et elle ne va pas mieux …. et le pire c’est que ça va faire le tour de la famille).

Allez, une recette de pain pour commencer la semaine.

Ingrédients

  • 700 g de farine de froment blanche
  • 12 g de levure fraîche
  • 15 g de sel
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 450 ml d’eau
  • une vingtaine de feuilles de basilic et du romarin (séché ou frais) pour la déco
  • Gros sel

Préparation

  • Mettre tous les ingrédients dans la cuve du Kitchen Aid.
  • Mélanger la pâte avec le batteur plat jusqu’à ce que les ingrédients soient amalgamés et ce à vitesse 1
  • Ensuite, remplacer le batteur plat par le crochet et augmenter la vitesse du Kitchen Aid à 2 et laisser tourner pendant environ 8 min.
  • A ce stade, la pâte est élastique et très collante. La laisser reposer pendant environ 45 min.
  • Après repos la poser sur le plan de travail bien fariné et la bouler.

  • Ciseler le basilic frais (vous pouvez utiliser les herbes que vous désirez, du moment qu’elles soient fraîches)
  • Procéder comme suit en image pour façonner le pain.

  • Laisser monter pendant environ 1h45.
  • Avant d’enfourner, huiler la focaccia avec de l’huile d’olive et saupoudrer avec du romarin et du gros sel.
  • Enfourner ensuite à four très chaud (220°c) pendant 30 min pour une grosse focaccia (moins si vous avez fait des parts plus petites) tout en donnant un coup de buée à l’entrée du four.
  • Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit !

Ce post sera yeastspotté !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fluffy pink cowl – tuto

Et me voilà très très en retard pour vous souhaiter un JOYEUX NOËL !

J’ai des excuses évidemment :D : un départ en vacances différé à cause d’une pluie verglaçante qui tombe juste au moment de partir, 800 km avec trois enfants réveillés et surexcités dans la voiture (vous connaissez la complainte des Schtroumphs ? …. c’est encore looiinnnn Grand Schtroumph ? pluusss jjaaaaammmaaaiiissss !!! je comprends pourquoi l’Homme insiste tant à partir de nuit) et puis une gastro qui me prend en traître le jour de Noël.

Et pour me pardonner, je vous mets en ligne un petit tuto d’un col pour enfant. Fait pour ma grande de 4 ans et demi car j’en avais envie ici le mistral a soufflé très fort et il fait froid.

Col en Austermann Natura achetée à la Filandière, Florenville

A porter en snood ou en col (plié en deux)

Hauteur : 18 cm Largeur : 21 cm

Fournitures

  • Aiguilles circulaires n°6
  • 1 pelote d’Austerman Natura  46 % laine, 28% bambou, 12% coton, 7% baby alpaga, 7 % superkid mohair (101 m/50g)
  • Une aiguille à tapisserie

Echantillon

  • 10 cm en jersey = 14 m/20 rgs

Explications

  • Monter 56 mailles en utilisant la technique du montage des mailles rapides ou long tail method en anglais
  • Rg 1 : tout en m env, joindre le tricot en utilisant la technique du Magic Loop (attention de ne pas tordre le tricot en tricotant sinon votre col ressemblera à un Moebius ! :lol:)
  • Rg 2 : tout en m end
  • Rg 3 :tout en m env
  • Rg 4 et 5 : tout en m end
  • Rg 6 : *1 jeté, 2 m end ens, 5 m endroit*, à répéter jusqu’à la fin du rg
  • Rg 7 à rg 15 : tout en m end
  • Rg 16 : *1 jeté, 2 m end ens, 5 m endroit*, à répéter jusqu’à la fin du rg
  • Rg 17 et 18 : tout en m end
  • Rg 19 :tout en m env
  • Rg 20 :tout en m end
  • Rg 21 :tout en m env
  • Rg 22 et 23 : tout en m end
  • Rg 24 : *1 jeté, 2 m end ens, 5 m endroit*, à répéter jusqu’à la fin du rg
  • Rg 25 à 33 : tout en m end
  • Rg 34 : *1 jeté, 2 m end ens, 5 m endroit*, à répéter jusqu’à la fin du rg
  • Rg 35 et 36 :tout en m end
  • Rg 37 : tout en m env
  • Rg 38 : tout en m end
  • Rg 39 : tout en m env
  • Rg 40 : rabattre les mailles souplement selon la méthode d’Elisabeth Zimmerman

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit tuto poupée Waldorf – premier d’une longue série ?

Si vous suivez mon blog régulièrement, vous aurez constaté que j’ai terminé ce week-end une poupée waldorf pour ma grande de 4 ans et demi. Et je vous ai montré aussi par la même occasion, un Lady Moana que je me suis tricoté pour me couvrir la tête par notre si beau temps de décembre (ça se voit que je suis énervée d’avoir fait 9 km en 1h30, d’avoir évité les camions qui patinaient au bas de la route et d’avoir croisé les doigts pour que j’arrive à bon port …. eh oui, il neige, il neige, il neige et pourtant je n’habite pas au Pôle Nord !).

Bon soit, donc pour cette petite poupée qui n’a que des petits vêtements d’été, il fallait un petit ensemble d’hiver (le manteau, le pantalon viendront bientôt). Et donc un bonnet, une écharpe non ? Et comme il me restait un fond de Noro Silk Garden, je me suis décidée à adapter le Lady Moana en version poupée. De faire un petit col par la même occasion et de tricoter des botillons à cette pauvre poupée qui doit bien avoir froid aux pieds (je n’ai quand même pas poussé le vice jusqu’à lui faire des mitaines …. j’y ai pensé cependant … si si je vous assure :lol:)

Mini moana en Noro Silk Garden coloris 236

Col et botillons assortis

Le modèle des botillons vient de Mes Petites Mains

Tuto pour le Moana (pour une poupée d’environ 33 cm de tour de tête) :

  • Monter 43 mailles sur des aiguilles 4.5
  • Tricoter 4 rangs au point de riz
  • Continuer le tricot en jersey avec les aiguilles n°5
  • Faire 42 augmentations intercalaires à partir de la première maille, vous obtiendrez ainsi 85 mailles
  • Tricoter pendant 8 cm en jersey.
  • A 8 cm faire 42 diminutions (en utilisant le surjet simple : glisser une maille sur l’aiguille droite, tricoter la suivante à l’endroit et glisser la maille non tricotée sur la maille tricotée). Tricoter la dernière maille à l’endroit. Vous obtiendrez ainsi 43 m.
  • Tricoter ensuite 1 rg à l’envers.Procéder ensuite encore à des diminutions tous les deux rangs pour obtenir successivement 22 m/11 m/ 6m
  • Passer le fil dans les 6 m restantes et serrer le tout. Coudre les côtés du bérêt et rentrer les fils.

Vous pouvez utiliser soit des aiguilles droites ou des aiguilles circulaires. Vous utiliserez alors la méthode du Magic Loop.

Merci à Muriel Agator d’avoir donné son accord pour la publication du tuto de ce bérêt

Tuto du col :

  • Monter 17 mailles sur les aiguilles n°5
  • Tricoter 4 rangs au point de riz
  • Au 5ème rang  : 1m end, 1 m env, 1 m end, 1 m env, 9 m end, 1 m env, 1 m end, 1 m env, 1 m end
  • Au 6ème rang : 1 m env, 1 m end, 1 m env, 1 m end, 9 m env, 1 m end, 1 m env, 1 m end, 1 m env
  • Répéter les 5 et 6ème rang pendant 17 cm
  • Tricoter de nouveau 4 rangs au point de riz en faisant une boutonnière au 2 ème rang (tricoter la 7ème et 8ème maille, faire un jeté et tricoter ensuite 2 m ens).
  • Rabattre toutes les mailles sur l’endroit
  • Rentrer les fils et coudre un bouton au milieu du côté sans boutonnière.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à couvrir votre poupée et laisser votre fille (ou votre fils hein car y a pas de raison, les garçons ont droit aussi aux poupées !) détendre les fils, tirer sur le bouton, essayer de se mettre le bérêt admirer votre travail.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Calendrier de l’Avent

ça y est, l’hiver est là. La neige sévit de nouveau depuis quelques jours chez nous. Ce qui annonce la fin de l’année avec ses fêtes : Saint-Nicolas, Noël et le Jour de l’An (fut un temps dans mon enfance où nous fêtions en plus Saint Eloi et Sainte Barbe, mon grand-père ayant travaillé dans le milieu minier et dans la métallurgie).

Même si chez nous, Noël est une fête familiale où chacun apporte ses cadeaux et les offre à l’autre et où il n’y a pas de passage de Père Noël, les enfants aiment attendre Noël et aiment ouvrir tous les matins le calendrier de l’Avent qui leur apporte en fonction des jours un petit jouet, une praline, des perles ou un bonbon.

Cette année, je déroge au classique calendrier de l’Avent du commerce et je le fais moi-même.

Rien de compliqué, quelques feuilles de papier scrap, un gabarit, du papier blanc, des stylo d’encre dorée et argentée et de quoi remplir les petites boîtes et le tour est joué.

Matériel (ART Ethic – Arlon) :

  • 24 feuilles de papier scrap (d’au moins la dimension d’une feuille A4)
  • de la colle
  • un cutter
  • du papier à grammage épais (pour faire le fond des boîtes)
  • deux stylos, un argenté et un doré
  • une feuille de papier blanc

Gabarit :

Voici le gabarit utilisé (gabarit adapté d’une boîte qu’avait fait mon grand à la Cité des Enfants à Paris), il suffit de cliquer sur l’image pour qu’elle s’ouvre dans votre navigateur. Sauvez-là telle quelle sur votre ordinateur et ensuite imprimez-la (l’image fait à la base environ1700*2400 pixels, elle est donc à dimension d’une feuille A4; si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à me contacter pour que je remédie au problème).

Comment faire :
Recopiez le gabarit à l’envers des feuilles de scrap, les découper. Ensuite coller une base carrée faite avec un papier à grammage épais pour renforcer la base des boîtes, ce n’est pas obligatoire mais c’est plutôt conseillé si vous mettez quelques objets plus lourds). Je vous conseille aussi de doubler les dessus de la boîte si vous voulez les suspendre.

Ensuite collez des petites étiquettes sur une des faces du gabarit et inscrivez la date du jour au stylo.

Découpez les fentes au cutter, pliez la boîte en rabattant les pans de la boîte vers le milieu. Pliez aussi les deux petits ronds supérieurs vers l’extérieur pour que la boîte se tienne mieux. Montez la boîte, remplissez et voilà !!

Sinon pas de recette de pain depuis plus d’une semaine, en effet,  ça fait une semaine que je m’échigne à faire de la baguette tradition et que j’ai un résultat mitigé (ou du moins qui ne me plaît pas à moi :lol:)
Et autre petite raison de mon manque de post : un swap de Noël … donc les mains occupées et pas le droit de vous montrer ce que je concocte … juste un tout petit aperçu ! Vous aurez plus de photos fin décembre lorsque le colis sera arrivé chez sa destinataire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite écharpe fleur ou comment je copie les chinois

Coton Rowan Purelife pour l’écharpe

Laine Holst Garn pour les fleurs (reste de mon plaid)

J’ai trouvé il y a maintenant plusieurs semaines une image lorsque je me perdais dans les méandres d’internet. Une photo d’écharpe au crochet, photo qui tout de suite m’a fait envie. Il fallait que je la fasse ! Bon après plusieurs semaines d’autres en cours terminés (et d’en cours commencés et d’en cours encore en cours …), je me décide enfin à m’atteler à la tâche (et à me dire que peut-être bien qu’il existe un tuto sur le net pour cette petite chose).

Eh bien non ! En cherchant un peu plus (et en regardant les mentions sur l’image), il s’avère que cette petite chose est une écharpe fabriquée en Chine et exportée en Europe et aux US sous le nom de Crochet Scarf Whit Multi-Color Flowers par la société Yiwu Enda Craft. Zut alors, me voilà à copier les chinois.

Cas de conscience pour moi, et puis tant pis, je fais quelques modifs pour mon usage personnel et je ne la commercialiserai pas. Et puis petite vengeance personnelle aussi après mon histoire avec les pignons de pin (rien à voir avec la choucroute mais bon, c’est une excuse comme une autre).

Ah oui, vous n’êtes pas au courant (sauf mes copinautes qui passent par ici) … il y a un mois, j’ai été intoxiquée par des pignons de pin non comestibles venant de Chine. Pignons de pin vendus simplement en grande surface, ça m’apprendra à ne pas regarder la provenance d’un aliment tiens. J’ai du faire appel au Centre Anti-Poison, à l’AFSCA et puis surtout j’ai gardé une amertume importante en bouche pendant plusieurs jours (et j’ai encore de temps en temps des moments où je ressens cette amertume).

Enfin, revenons à nos moutons. Donc cette écharpe, je la copie et même pas honte ! Et en plus je vous en fais profiter !

Matériel nécessaire :

1 crochet n°3

1 pelote de Rowan Purelife Medium Indigo (organic cotton 4ply naturally dyed)

Quelques fonds de laine Holst Garn Supersoft de coloris divers (ici alyum, french lavander, bleached white, hyacinth, aubergine, silver grey, aquamarine)

1 aiguille à tapisserie

Tuto pour l’écharpe

Rg 1 : Monter une chaînette avec 15 mailles en l’air

Rg 2 : 1 bride dans la 2ème ml, 1 bride dans la 3ème ml,* 2 ml, 3 brides dans les 3 ml suivantes*

Rg 3 :  4 ml, *1 bride dans la 3ème bride du rang inférieur, 1 bride au milieu des deux mailles en l’air, 1 bride sur la 1ère bride suivante du rg précédent, 2 ml*, terminer par une bride dans la dernière maille

Rg 4 : 2 ml, 1 bride au milieu des deux mailles en l’air, 1 bride sur la 1ère bride suivante du rg précédent,*2 ml, 3 brides dans les 3 brides suivantes*

Et ainsi de suite jusqu’à obtenir la longueur désirée
Pour les fleurs à coudre sur l’écharpe

Rg 1 : monter une chainette de 6 ml

Rg 2 : crocheter dans le cercle, 4 * 3 brides ens en les séparant par une ml

Pour les fleurs sur les chaînettes :

Monter une chaînette de ml avec une laine contrastée, les longueurs de chaînette varient en fonction de l’effet voulu (ici j’ai utilisé des chaînettes de 5, 10, 20, 30 et 40 ml). Ajouter à cette chaînette 6 ml et procéder comme pour les fleurs à coudre sur l’écharpe.

Bloquer le tout à la vapeur.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, c’est la première fois que je fais un tuto en crochet donc il se peut qu’il soit très approximatif

Rendez-vous sur Hellocoton !