Skógar Mitts et Vegvisir Cowl and Hat – Colors of Iceland

Et aujourd’hui je fais un tir groupé. Le post accessoires en (Vi)Laines.

Car après cette déferlante de vêtemens (et un châle), il fallait que je prévoie aussi quelques petites pièces. Juste les petits accessoires vite tricotés lorsque vous avez envie de faire un cadeau (ou de vous faire un cadeau).

Les mitaines sont dans un vert landes, vert omniprésent en été en Islande.  Le vert de l’herbe grasse qui donnent sa saveur si particulière aux moutons (désolée, c’éait un blog culinaire ici avant :o)

IMG_8848_ptAnd today I make a double post. A post about accessories in (Vi)Laines.

Because after this wave of garments (and a shawl), I also had to provide some small accessories. Small accessories you can knit quickly when you want to make a gift (or give you a gift).
The mitts are in a green that evoke moors land,this ubiquitous green present during the Summer in Iceland. The green of the lush grass that give its peculiar flavor to the sheep (sorry, this blog was a blog about cooking before: o)

Elles sont très simples à faire, c’est le point texturé qui donne tout le style de ces mitaines. J’ai voulu faire un patron accessible à tous. Uniquement des mailles endroit et des mailles envers qui savamment organisées donnent cet effet.

They are very simple to do, it is the textured pattern that gives the style to these mitts. I wanted a very easy pattern for all knitters. An effect given by learnedly organized knit and purl sts.

IMG_8542_Heidmork_Gants_03_ptyre IMG_8538_Heidmork_Gants_02_ptQuant au col et au bonnet, il s’agit d’un bonnet et d’un col tout simple. Sans aucune construction particulière, c’est le point brioche qui donne tout le style de ces deux pièces.

Et le tout en noir. Noir comme la plage de Vik qui m’avait particulièrement impressionné lors de notre premier voyage en Islande.

For the hat and the cowl, they are very simple accessories. Without any special construction. The style is given by brioche st.

And the color is black. Black as the beach of Vik that impressed me so much during our first trip in Iceland.

IMG_8686vegvisir_1_ptLe point brioche est un point particulier comme je l’expliquais ici. Même si de prime abord, les abréviations paraissent ardues, une fois comprises, c’est un point facile et très addictif. Je ne peux que vous conseiller de persévérer !

Brioche st is a particular texture as I explained it here. Even at first glance the abbreviations seem very hard to read but once you understand them, it’s an easy and very addictive texture. I can only advice you to persevere !

Vous pouvez trouver le patron des mitaines ici / You can find the pattern of the mitts here:Vous pouvez trouver le patron du col et du bonnet ici / You can find the pattern of the cowl and the hat here:
  Et l’ebook ici / And the ebook here:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Námafjall – Colors of Iceland

namafjall_6_ptCelui-ci est né d’une impression.

C’est le souvenir de Seltun aussi bien visuel qu’odorant qui m’a guidé dans la création de ce châle.

Et en mettant les pieds dans la zone géothermique du Námafjall, je savais que je ne m’étais pas trompée.

Tous vos sens sont mis à l’affut : odorat, vision, ouïe, toucher. Même le goût est de la partie. L’air est imprégné de vapeurs de soufre, le bruit des jets de vapeur est omniprésent et que dire de la couleur ? Même sous un ciel gris, les différentes nuances de bleu, de rouge et d’ocre vous surprennent.

namafjall_teaserThis one is borned from an impression.

It is the visual and odorous memory of Seltun that guided me in the creation of this shawl.

And setting my feet in the geothermal area of Námafjall, I knew that I was not mistaken.

All your senses are in alert: smell, vision, hearing, touch. Even the taste is part of this. The air is impregnated with sulfur vapor, the noise of steams is omnipresent and what about the color? Even under a grey sky, the different shades of blue, red and ochre surprise you.

namafjall_4_pt namafjall_1_pt namafjall_2_pt namafjall_3_pt namafjall_5_pt namafjall_7_pt namafjall_8_ptIl s’agit d’un châle assez simple, tout au point mousse ou presque. Avec un jeu de rangs raccourcis pour lui donner sa forme en forme d’aile delta. Que vous soyez débutant ou confirmée, il est pour vous et les rayures vous permettent de jouer avec les couleurs. Des versions multicolores existent chez les testeuses, n’hésitez pas à aller voir les projets des unes et des autres sur Ravelry.

This is a relatively simple shawl, with a lot of garter stitch. The short rows shape the shawl in a delta wing. Whether beginner or confirmed, it is for you and stripes let you play with colors. Some testers knitted multicolored version, don’t hesitate to take a look on all projects on Ravelry.

Vous pouvez trouver le patron ici / You can find the pattern here:

Et l’ebook ici / And the ebook here:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vedur / Little Vedur – Colors of Iceland

Les deux patrons se retrouvent regroupés car il s’agit d’un duo mère fille. Même inspiration pour les deux mais travail différent au niveau de la forme.

The two patterns are in the same post because it is a mother and daughter duo. Even inspiration for the two sweaters but different designs for the shape.
vedur_1_pt Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of IcelandQu’est-ce qui m’a inspiré ce patron ? Le temps bien entendu.

Et les couleurs sont les couleurs du temps : bleu clair, jaune du soleil, gris foncé des nuages menaçants, blanc des nuages moutonneux.

Et qu’en est-il de la construction ? Le thème c’est l’Islande. Je ne pouvais pas passer à côté de la construction des Lopapeysa. Les patrons sont donc inspirés de ces fameux pulls traditionnels islandais.

nuages_ptWhat inspired me this pattern? Weather of course.

And the colors are the colors of the weather: light blue, yellow of the sun, dark gray of stormy clouds, white of fleecy clouds.

And what about construction? The theme is Iceland. I couldn’t pass over the typical construction of the Iceland sweaters: Lopapeysa. Thus this patterns are inspired by these Icelandic sweaters and I used the circular yoke construction to design them.

Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland

vedur_2_pt  vedur_4_pt vedur_5_pt vedur_6_pt vedur_7_pt vedur_8_ptVous pouvez trouver le patron Vedur ici / You can find Vedur pattern here:

Vous pouvez trouver le patron Little Vedur ici / You can find LittleVedur pattern here:

Et l’ebook ici / And the ebook here:

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Richter sweater – Colors of Iceland

Terre et feu ….

Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of IcelandCe sont les thèmes qui m’ont inspiré pour faire une pièce pour mon ado.

Ici pas grand chose à raconter si ce n’est que la mode ado, c’est sweat et capuche … donc la question n’était pas à se poser : ce serait sweat et capuche.

Et pour agrémenter le tout puisque l’Islande est un pays en perpétuel mouvement, quelques ondes sismiques dans le dos et quelques ondes sur les bras.

terre_pt_1 terre_pt

Fire and earth …

These are the themes that have inspired me to do a garment for my teen boy.

There’s no much to say except that fashion for teen is simple: hoodie and it’s all … so I had to design a hoodie.

And to add a little touch of fun to this hoodie and because Iceland is a country in a constant movement, some seismic waves in the back and on the arms.

Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of Iceland Photo shooting at Godafoss, Iceland for the project Colors of IcelandA suivre un tuto pour pouvoir faire le pull de deux façons à partir de la poche (à plat) ou bien en continuant en rond et en faisant une broderie à l’arrière.

Soon: a tutorial to be able to knit this sweater from the pocket in two ways : in flat or in round.

Vous pouvez trouver le patron ici / You can find the pattern here:

Et l’ebook ici / And the ebook here:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Patience ….

La semaine prochaine sera la semaine de la déferlante des patrons ….

Ce mardi, il y aura celui-ci :

sortie_purple_laine_teasingPrévoyez des aiguilles en suffisance !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lotta’s Lilac Shawl ou le plaisir d’offrir

Tout comme il y a deux ans, j’ai participé au Swap anniversaire Tricot and Co.
J’ai hésité longtemps avant de me dire que je participerais car comme vous avez pu le voir récemment, j’ai eu (et j’ai toujours) un agenda assez serré.

lotte_lilac_sabine_1

Néanmoins, j’ai décidé cette fois de me laisser tenter. Et quelle joie de constater que celle que j’allais swapper était elle.

C’est là que le stress vous prend. Car même si c’est un sérieux avantage de connaître son univers, il n’empêche que c’est aussi stressant de faire un cadeau pour quelqu’un avec lequel on a déjà échangé de nombreuses fois.

La pièce, c’était facile, je savais que j’allais faire un châle.
La couleur ? quelle question !! Car nous avons beaucoup de goûts en commun donc je pouvais choisir quasi les yeux fermés un écheveau dans mes boîtes à trésor.

Le modèle ? Là, c’est déjà plus difficile …. car je sais qu’elle aime les châles enveloppants mais la consigne, c’était pas plus de 100g de laine. 100g de laine, ça veut dire 400 m de laine fingering. Pas assez pour faire un châle suffisamment enveloppant.

Donc je devais m’orienter vers de la dentelle. Oui mais quel modèle ? Pfff, il y a pléthore de châles en dentelle !!!

Et puis, en cherchant, en musardant, je me suis rappelée d’un châle aérien, tout en légèreté qui pourrait tout à fait convenir à de la mohair et soie qui attendait son heure dans mon stock de laine dentelle.

J’ai pensé d’abord faire une bordure contrastante et tout compte fait, j’ai préféré faire le châle en uni mais en ajoutant quelques perles au moment du rabattage.

lotte_lilac_sabine  lotte_lilac_sabine_2 lotte_lilac_sabine_3J’ai pris beaucoup de plaisir à tricoter ce châle, non seulement parce que je connaissais la destinataire mais aussi parce que malgré son aspect complexe, ce châle est assez simple à faire. Les motifs sont répétitifs sans être ennuyants parce qu’il faut garder une certaine attention lorsque l’on crée les petites feuilles.

Le tout donne un châle tout en finesse pesant seulement 39g.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Berenice

Je suis noyée …. c’est le moins qu’on puisse dire …
Enfin j’étais …. je me réanime juste avant de partir en vacances …

Donc avant de vous montrer la finalisation de la mue, avant de vous montrer les photos de Brighton (oui, j’ai vu Joji, j’ai vu Ysolda, j’ai vu Lete, j’ai même des photos … :o, je partage avec vous les photos du pull exigé par ma mini …. je n’étais pas partie du tout du tout pour faire celui-là. J’avais surtout envie de faire un Lopi … mais bon, la décision a été sans appel. Et au risque de voir l’autre traîner, celui là je sais au moins qu’il sera porté.

Alors que dire du modèle : il s’agit du Berenice de Brooklyn Tweed (peu de choses à dire pour la laine, j’ai utilisé de la Coast en double qui me donnait presque l’échantillon préconisé. C’est une valeur sûre, je l’ai déjà utilisée plus d’une fois pour des vêtements enfants).

Revenons au modèle : il est tricoté à plat, construit du bas vers le haut, corps et manches comprises. Une fois le dos et le devant tricotés et cousus ensemble, il faut reprendre le bas du corps pour faire les côtes, reprendre les manches pour faire les manchettes et reprendre le col pour faire la bande d’encolure.

Ce n’est pas un modèle compliqué mais car oui il y a un mais :

– je ne sais pas pour quelle raison, je n’ai pas pris beaucoup de plaisir à le tricoter. Ce n’est pas une question de laine. Peut être parce que maintenant je privilégie le tricot en rond ?

– le rabattage des mailles préconisé ne collait pas du tout, là c’est probablement une question de laine, j’ai utilisé un fil en double

– j’ai du faire quelques “embellissements” notamment faire une broderie au crochet entre les côtes et le pull en lui-même car relever les mailles telles quel ne donnait pas du tout le même aspect que sur le modèle d’origine

– et enfin, j’ai du modifier la taille. Ma fille porte du 5 ans du commerce (du moins pour le bas), elle est assez fine (elle a un tour de poitrine de 55,5 cm), j’ai donc du prendre un 2 ans et allonger en 4 ans. J’aurais peut être pu faire un peu plus de longueur au niveau du bas du corps mais le modèle d’origine se porte assez court aussi. Pour le reste, ça tombe assez bien.

Donc en clair, voici comment j’aurais procédé si j’avais attendu que d’autres aient essuyé les plâtres et tenté de le modifier :

– j’aurais tricoté en rond, au moins jusqu’aux emmanchures. A voir pour le reste, si ce n’était pas possible de créer des manches en continuant à tricoter en rond (mais pas trop envie de me casser la tête sur un patron qui était sensé être mon tricot détente).

– j’aurais fait un montage provisoire des mailles pour relever les mailles du bas du corps.

– j’aurais peut être un peu allongé le bas du corps.

Ceci dit …. le modèle est tout mignon sur ma mini, j’ai pu déstocker de la laine et je suis certaine qu’il sera porté. Que demande le peuple ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Primrose

Primrose est le nom de la petite soeur de Katniss, héroïne de Hunger Games.
Mais ce n’est pas ça qui m’a attiré l’oeil dans ce patron. Car je suis loin d’être fan d’Hunger Games (et j’assume). C’est plutôt sa ligne toute féminine pour grandes filles en devenir.

J’ai tout de suite vu ma grande fille dedans. J’ai donc cherché le fil pendant un petit temps et puis l’hiver est arrivé et le modèle est passé aux oubliettes.

Le printemps arrivant, j’y ai repensé et j’en ai reparlé à Sabine et nous voilà toutes les deux parties pour un duo. Duo jusqu’au bout des ongles car nos filles ont choisi la même couleur. Il faut croire que 8 ans est l’âge du bleu et plus du rose.

J’ai délibérément fait quelques modifications sur le modèle, mon échantillon ne collant pas à celui qui était préconisé dans le modèle. Le nombre de mailles correspondait mais pas le nombre de rgs.

J’ai donc choisi la taille 9-10 ans, tricoté jusqu’à la hauteur d’emmanchure d’un 6-7 ans et ajouté des mailles en dessous des bras. Par conséquent, je n’ai pas terminé les manches en même temps que l’empiècement du haut comme préconisé dans le modèle. Je les ai terminées à la fin en faisant une série de diminutions pour ajuster le bas de manche.

Le fil étant un mélange de coton et soie de chez Cascade (Pima Silk qui n’est plus commercialisée), la tunique s’est agrandie avec le lavage et comme il ne s’agit pas de laine, je pense qu’elle va rester ainsi. Elle est donc un peu trop grande pour ma fille. Mais les enfants grandissent et elle sera parfaite l’été prochain.
J’ai aussi volontairement  décidé de faire une tunique et non une robe, ma fille étant une grande fan de tuniques. Et sans oublier non plus, qu’ici, il est rare de porter une robe sans leggings ou bas. Donc elle pourra la porter tout l’été et à la rentrée aussi.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai partagé ce petit moment avec Sabine, j’espère que nous remettrons ça bientôt. Pour de la couture peut être (j’espère).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Croquignolet petit papillon

J’ai le plaisir de vous montrer mon dernier design.

Un tout petit cardigan pour toutes petites filles. Juste assez long pour porter au dessus d’une robe d’été lorsqu’il commence à faire frisquet.

Un petit peu de points texturés, une petite tresse, quelques fronces et des manches ballons pour faire le tout.

Est-ce que je vous parle un peu de la laine ? Il s’agit d’un écheveau de The Uncommon Thread Silky Merino fingering acheté à la boutique Les Petits Points Parisiens, présente au salon Aiguilles en Fête.

Dès que j’ai vu la couleur, je savais que j’allais faire un petit cardigan pour petite fille avec cet écheveau. Il s’agit d’un subtil lilas légèrement grisé qui relève avec une douceur incroyable les petits vêtements blancs.

Quant au modèle, que dire ? Il est construit en top down donc aisément adaptable en longueur. Les manches ballons sont ajoutées ensuite une fois le tricot terminé et sont travaillées avec des rangs raccourcis à l’allemande.

Le point, lui, est d’une simplicité déconcertante une fois la technique maîtrisée (il y aura un tuto sur ce point d’ici peu).

Et pour ne rien gâcher, vous pouvez aussi envisager de faire une version manches longues ou une version manches 3/4 pour utiliser votre écheveau en entier si vous le voulez (vous pouvez voir les versions manches longues de certaines testeuses).

Les tailles prévues vont du 6 au 24 mois et il y aura peut être une version enfant (si certaines se montrent encore plus insistantes ^^).

Et quant à la croquignolette petite fille, elle a été adorable pendant toute la scéance photo qui pourtant a duré un certain temps. Je remercie sa patience ainsi que celle de son papa et de sa maman :)


Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez la flèche

Quand Ysolda, déesse du tricot, propose un mystery KAL, doit-on dire non ? Est-ce envisageable de dire non ?

Non :D … ce n’est pas envisageable. Donc forcément, j’ai plongé la tête la première dans le KAL, j’ai tricoté comme une folle les indices à peine arrivés dans ma bibliothèque Ravelry. Pour vous dire, j’avais même mis en attente mon boulot le lundi de midi à trois heures pour être certaine de pouvoir me consacrer uniquement à cela.
J’ai fait de multiples photos, cogité pour choisir les indices .. car oui, c’est un châle à choix multiple ! A chaque indice, il y avait deux possibilités. Et il y avait 5 indices. Faites-le compte, vous vous rendrez compte du nombre de possibilités envisageables.

J’ai même mis notre petit lapin à contribution car Ysolda avait demandé un animal de compagnie sur ses photos. Ne vous inquiétez pas, il a été rétribué justement en panais et en romarin.

Place aux images

Le tout en Delicate Fingering de ma copine Ingrid

Et si voulez connaître la recette …. c’est BABAA :D

Rendez-vous sur Hellocoton !