Les Fibrophiles le retour

Alors, voilà, ça fait plus d’un mois que je n’ai pas posté de photos. Et en un mois, il s’en est passé des choses :)

Une sortie de patron, le Balaguère

Summer Plucky Top by ChristalLKUne petite expo au débotté chez Bart et Francis, l’antre de la tentation !

Un Tour de Fleece, un site internet quasi terminé et surtout surtout, la Bretagne avec son festival les Fibrophiles. Et là attention, avalanche de photos. Nous avons profité, vu plein de monde, fait des rencontres, discuté de choses pour l’année prochaine. Bref, un week-end dont on revient avec des étoiles plein les yeux (l’atterrissage est rude lorsqu’il faut reprendre le rythme du travail. Car oui ce ne sont pas encore les vacances).

fibrophiles_bretagne fibrophiles_bretagne_1fibrophiles_bretagne_3 fibrophiles_bretagne_4fibrophiles_bretagne_5 fibrophiles_bretagne_6 fibrophiles_bretagne_7 fibrophiles_bretagne_8 fibrophiles_bretagne_9fibrophiles_bretagne_10fibrophiles_bretagne_11 fibrophiles_bretagne_12fibrophiles_bretagne_13 fibrophiles_bretagne_14Voilà, vous y trouvez des crêpes, de la convivialité, de la couleur, de la munisque, du fil, de la fibre. Que demander d’autre ? Peut-être une nouvelle édition pour 2018 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sparkling Rain

Je pense qu’on ne peut pas trouver mieux à propos de vous parler de mon nouveau châle, Sparkling Rain.

Même si en fait, je préfèrerais franchement une petite pluie tropicale, du soleil, de la chaleur plutôt que cette pluie incessante qui dure depuis des jours et qui a généré autant de dégâts (nous sommes saufs, nous vivons assez en altitude pour ne pas souffrir des inondations, seul le poulailler n’a pas apprécié, ni mes salades d’ailleurs …).

Au départ, Sparkling Rain est né d’une idée autour des bulles, du bien-être et je ne sais pas pourquoi, la période prévue pour la sortie m’a immédiatement fait penser aux Mojitos, à la chaleur, aux vacances ….

Mojito, pluie tropicale voulant dire vert, voilà, j’ai choisi le vert dans les couleurs proposées pour la box.

Ce châle a été volontairement pensé pour les tricoteurs débutants (pas tout à fait débutants mais pas non plus très expérimentés), il paraît complexe, difficile. Or il n’en est rien, les grilles sont volontairement simples et faciles à retenir. Il début par une partie en jersey, le temps de comprendre la construction en demi cercle (en semi spirale dirons-nous plutôt). Ensuite vient un petit motif de goutelettes qui vient se prolonger par les colonnes d’eau qui se glissent sur les feuilles, ça paraît très poétique comme cela mais voilà le tout en image :)

Sparkling Rain Shawl by ChristalLKSparkling Rain Shawl by ChristalLKSparkling Rain Shawl by ChristalLK

Sparkling Rain Shawl by ChristalLKSparkling Rain Shawl by ChristalLK
Mais dans ces kits, il n’y avait pas que du vert, il y avait aussi du bubble tea, du sorbet à la papaye, de la balade au bord de mer … voici deux versions des couleurs proposées, tricotées par les filles avec qui j’ai concocté ce chouette cadeau pour la fête des mères, Aurélia de la Pelote Vagabonde (qui a proposé l’idée, concocté les kits, le chef de projet en quelque sorte :) ) et Lisa de Squirrel’s Yarns (la teinturière qui fait de splendides gradients). Elles seront d’ailleurs toutes les deux présentes en Bretagne.

P1030695_medium2 DSC04963_medium2Et puis aussi, je vous montre les photos de teasing que mon photographe avait préparées pour vous (j’offre un patron à celle qui trouve comment il a procédé :) )

sr_shawl_tease_4 sr_shawl_tease_2 sr_shawl_tease_1 sr_shawl_tease

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Torsades sans aiguille auxiliaire

Dans le Weetwood (et dans d’autres patrons que j’ai déjà créé, le Pride and Prejudice cardigan, mittens, l’Ascalon, le Broadford et ce ne sont que quelques exemples), vous trouverez des mailles croisées à droite et à gauche. Mailles endroit, ou mailles endroit et envers.

Pour éviter d’utiliser une aiguille auxiliaire qui ralentit très fort mon tricot, je croise les mailles d’une certaine manière ou je les enlève de l’aiguille pour faciliter le travail des torsades.

Vous trouverez désormais une vidéo tutorielle sur ma chaîne You Tube.

Enjoy !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Festival des Fibres Aux Fils 2016

Affiche_Fibrophiles_ptLe 9 et 10 juillet, viendrez-vous nous voir à Commana ? Là bas, tout là bas dans le Finistère.

Pourquoi ? Mais parce que c’est le premier Festival des Fibres Aux Fils, pardi.

Nous animerons 3 ateliers : comment prendre des photos de vos patrons et vos réalisations, apprendre le point brioche en rond, à plat, à deux couleurs et comprendre les techniques de construction top down notamment le set in sleeves.

Vous trouverez toutes les infos sur le blog des Fibrophiles: le lieu, les dealers de matière précieuse, les ateliers, tout quoi :)

A bientôt, en Bretagne ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Weetwood – opus n°3

J’avais dit que je vous ferais partager l’histoire autour d’Alice …. et malheureusement, j’ai été aspiré dans ce vortex temporel, vous voyez celui qu’on appelle “mère de famille nombreuse avec ados à la clef ?” …. eh bien, voilà, un mois s’est passé et je n’ai rien vu.

Par contre, aujourd’hui, je peux vous parler du troisième opus du shawl club.

Celui-ci a été inspiré par le poème Pierre de Ronsard et Mignonne allons voir si la rose. Cela faisait très longtemps que je voulais inclure des roses dans un de mes patrons car j’adore cette fleur magnifique, pure et complexe à la fois.

L’année dernière, pour la sortie du Sweet Butterfly, nous avions déjà cherché une roseraie pour faire le shooting et tout compte fait nous avons choisi les tulipes au parc de la Tête d’Or à Lyon.

Cette année encore, j’ai cherché une roseraie, étonnant à quel point il est difficile de trouver une roseraie dans le coin alors que le Luxembourg était bien avant d’être une place financière, la véritable nurserie des roses en Europe.

Cette fois-ci, j’ai bien trouvé, j’ai découvert qu’il existait un musée Redouté à quelques dizaines de km de la maison. Ravie de ma découverte, j’espérais avoir des photos avec des roses partout. Mais ….. c’était sans compter que le temps est capricieux et qu’il a fallu repousser plus d’une fois le shooting photo à cause de celui-ci.

Bilan pas de roses, même pas de boutons de roses, mon pauvre rosier grimpant se remet à peine de la coupe que je lui ai faite juste avant les dernières neiges (3 cm de neige fin avril, non mais quoi encore …)

Nous avons du composer avec la nature et faire autrement et en voici le résultat:

Weetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLK Weetwood Shawl by ChristalLK Weetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLKWeetwood Shawl by ChristalLKWeetwood, troisième patron du Club Shawl ChristalLK

Bon tricot à toutes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mmm, parfois, je me demande si je ne procrastine pas un peu trop en reportant systématiquement les publications sur mon blog (souvent je me dis en plus que je vais traduire le tout en anglais. Et je suis trop paresseuse pour le faire).

Donc voilà, le coup de tonnerre des attentats a un peu brisé mon envie de vous parler de l’histoire autour du châle Tarrant. Faut dire aussi que toutes les photos ne sont pas encore développées.

Car la vie est là, elle est parfois calme et parfois tempéteuse.
Depuis trois semaines, nous sommes passés par toutes les couleurs.
De la joie de fêter mon anniversaire à Amsterdam aux attentats. Et au placement de ma mère dans une maison de repos car son état se dégradait de plus en plus.

Avec les bobos habituels des enfants et des ados. Et les vacances de Pâques qui sont tout sauf des vacances pour moi.

Pour ne pas vous laisser sur votre faim, je partage quelques petites choses. En attendant mieux dans quelques jours (peut être semaines :lol:)

fairywings_2 bluemoondancer wip_plucky_2Et puis aussi …. la famille s’agrandit ….

poulettes poulettes_1 poulettes_2A bientôt ? (le printemps est là, promis, je sors de ma caverne).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Encore …. une fois …

Encore une fois. Stupeur et tremblements.

Craindre pour et compter les siens.

Sentir les relents de la vie d’avant revenir à toute allure : médecine de catastrophe, hypervigilance, adrénaline.

Voir que les chiens sont lâchés, que les plus vils sentiments humains sortent de terre sans aucune vergogne.

Et penser que certains vivent ça tous les jours.

CeJgpGmW0AAaVJTStay Strong and Human!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand je ne tricote pas, je fais quoi ? …

Je fais ça pardi ….

tarrant_teasing_3 tarrant_teasing_6tarrant_teasing_7 tarrant_teasing_5 tarrant_teasingAlors, pourquoi est-ce que je vous montre ces photos ? Peut être un peu pour parler de tout ce qui entoure un patron de tricot. Car oui, ces photos ci dessus sont les photos qui ont été faites pendant un shooting photo pour le prochaine patron du club shawl.

Donc c’est l’occasion de vous parler de ce qui se passe derrière le rideau.

Quand je crée un patron, je pense souvent en terme d’atmosphère ou de thème. Nous discutons avec mon mari de la direction que nous allons prendre. Cela est basé sur les couleurs que j’ai en main, ou sur une idée qui passe, ou sur une contrainte qui m’est imposée (car dans un magazine, pour une collaboration, parfois le thème est imposé, voire la pièce, les techniques ou le style).
Vient ensuite la partie prototypage, la partie qui m’amuse le plus. Après celle-là, vient l’écriture et la traduction, la partie qui m’amuse le moins.

Ensuite, je passe aux tests, qui sont parfois faciles et parfois ardus. Car oui, moi aussi je suis humaine et parfois, je m’emmêle les pinceaux (parfois ou souvent, ça dépend où se place le curseur).

Le patron est en parallèle tech edité par ma tech editor de compétition, Polly de Butterscotch Press.

Une fois tech edité, il est relu par une autre personne de compétition, Charlotte.

Et comme ces personnes sont aussi des humains, parfois il y a des coquilles qui passent.

Après tout cela, il reste encore les photos. Et parfois, c’est simple, parfois ça l’est moins.

Les contraintes du temps nous jouent des surprises (lorsque le Divergence est sorti, nous voulions prendre les photos dans une forêt dénudée, brune …. et nous avons eu droit à 50 cm de neige …).

Les contraintes physiques, de moyens sont là aussi. Donc souvent nous faisons avec les moyens du bord.

Dans le cas du shooting ici présent, une journée de travail a été nécessaire. Nous étions 6 pour quelques photos que vous verrez bientôt.

Mes trois enfants qui ont joué un rôle plus ou moins important.

Mon grand qui a fait l’aide pour transporter le matériel, qui a joué au modèle. Ma grande qui a assuré la mise de la table et le repas de midi, qui a joué aussi au modèle et la mini qui a surtout beaucoup râlé et fait rire tout le monde avec son humour caustique.

Notre modèle habituel qui a usé de son talent de maquilleuse pour faire des maquillages magnifiques …. trois heures de travail.

Mon mari qui a joué le photographe, le chauffeur, le coursier et l’assistant qui va trouver les voisins pour qu’ils nous prêtent une table de jardin.

Et moi qui ait joué à la cuisinière (faire un gâteau), à l’accessoriste (décorer le chapeau du chapelier, inventer une “potion” de rétrécissement, chercher dans mes armoires les tasses, théières nécessaires, farfouiller dans mon armoire à tissu pour trouver le tissu qui pourrait convenir), à la costumière et l’assistante photo.

Tout ce blabla pour vous dire que oui, dans une production, il y a énormément de personnes impliquées, voilà pourquoi les génériques de fin de film prennent autant de temps et valent la peine que l’on reste jusqu’au bout du film pour voir défiler le nom d’inconnus mais qui sans eux de film il n’y aurait pas.

J’ai ainsi levé une partie du voile, peut être ai-je piqué votre curiosité aussi :)

En tout cas, rdv le 20 mars pour le prochain patron du club shawl.

Il vous est toujours possible de le rejoindre ici : Club Shawl

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le point brioche à plat

Voici une nouvelle vidéo en français sur le point brioche à plat. Qui ne se tricote qu’avec des br-end (ou brk en anglais) et des br-gl. j (ou yfsl1yo) (en clair des jetés).

J’aborderai le point brioche en rond dans une autre vidéo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et quand je ne crée pas, je fais quoi ….

Alors aujourd’hui, j’avais prévu de vous poster une vidéo du point brioche, un autre tutoriel pour vous aider.

Mais c’était sans compter que mon mari est en pleine phase “minimalisme” et désencombrement, il doit sentir le printemps arriver. Donc au lieu de poster mes vidéos, j’ai passé mon week-end à faire du rangement …

Donc, voilà, je partage aussi quelques réalisations faites avec des restes …. oui, le désencombrement doit me contaminer aussi.

Attention, avalanche de photos (choses déjà montrées en partie ou non)

treppencowl_1 nidratous_3 nidratous_2 bounce_blancket duotone_cowl_3 bray_lierynn underlying_structure

Tout ça, ça équivant à 800 g de laine …. (j’ose vous dire que j’en ai rentré 2kg500 sur la même période … hem …)

Rendez-vous sur Hellocoton !