Happy 8

Eh oui, 8 ans pour une grande blonde.

Et hier en voyant le blog de Vanessa Pouzet, j’ai eu terriblement envie de faire un Pavlova pour fêter son anniversaire.

J’ai eu aussi envie de faire des cupcakes à la fraise mais ceux-là n’ont pas assez survécu à l’attaque des enfants migrateurs pour qu’ils soient pris en photo :D

Alors qu’est-ce que j’ai modifié à la recette de Vanessa ?

J’ai fait une meringue selon Mercotte (qui est en fait une recette inspirée de Lenôtre).

Pour celui-ci j’ai utilisé :

  • 200 g de blancs d’oeuf (un reste de ma meringue italienne de la veille avec deux oeuf supplémentaires)
  • 110 g de sucre impalpable
  • 110 g de sucre extra fin
  • un peu de sel
  • Et pas de citron … ben parce que je n’avais pas de citron sous la main.

Alors comme faire :

J’ai d’abord laissé mes blancs d’oeuf à température ambiante pendant une petite heure (pas organisée je suis donc pas possible de laisser à température ambiante plus longtemps ….).

Ensuite j’ai battu les oeufs à petite vitesse au Kitchen Aid pendant environ 5 minutes avec une pincée de sel (jusqu’à ce qu’ils moussent).

J’ai ensuite ajouté 2 càs de sucre à la fois comme préconisé et attendu systématiquement que le sucre soit vraiment bien intégré au mélange.
Ceci m’a pris environ 6-7 minutes.

J’ai ensuite accéléré le Kitchen Aid jusqu’à arriver à vitesse maximale. J’ai laissé tourner le Kitchen Aid jusqu’à ce que les blancs d’oeuf soient bien montés et brillants (de manière à ce que la meringue tienne seule sur la maryse).

J’ai étalé ma meringue sur un papier sulfurisé, fait un petit creux au milieu et enfourné le tout dans mon four chauffé à 120° pendant 1h35. J’ai baissé le four en milieu de cuisson car ma meringue commençait à colorer (oui mon four n’est pas très précis).

Une fois la meringue cuite, j’ai laissé refroidir dans le four porte ouverte.

Pour la décoration, il m’a fallu :

  • 400 m de crème fraîche liquide
  • 30 g de sucre
  • des fruits rouges (ici fraises, framboises et myrtilles) (environ 300g)
  • du basilic et de l’huile essentielle de basilic car comme je l’ai précisé ci dessus, je suis terriblement organisée …. et comme il faut faire infuser du basilic dans la crème et laisser refroidir … j’ai sorti mon flacon d’huile essentielle … j’ai mis une toute petite goutte sur une càc et j’ai mélangé rapidement dans la crème pour que tout ne soit pas incorporé

J’ai monté la crème fraîche au Kitchen Aid une petite demi heure avant de servir (le temps que la crème fasse un petit tour au frigo).

Une fois la crème froide, je l’ai étalée à la poche à douille, mis des fruits à l’envie … et coupé quelques feuilles de basilic.

Et voilà !!!!

Un gâteau simple, qui fait son petit effet et qui ne demande pas une grande expérience en cuisine :) .

Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des p’tits tests, encore des p’tits tests

Quand Flo a posté un message pour demander des testeuses pour deux patrons qu’elle allait sortir bientôt, j’ai sauté sur l’occasion.

Un bonnet, ça devrait se faire tout seul (en une soirée c’est plié non ? … tu parles ….)

Et puis un châle au crochet … depuis le temps que je me disais qu’il fallait que je me lance à faire un châle au crochet (du moins pas tunisien) … parce que je commence, je défais, je recommence et je défais de nouveau.

C’était sans compter que le crochet amplifie mes problèmes de tendinite … et que le bonnet n’était pas si simple que ça …

Il m’aura fallu un peu moins d’un mois pour faire cette beauté. Pour cela, j’ai puisé dans mon stock et sortir des pépites de mes boîtes : deux écheveaux de Silky Fingering coloris Tarnished de ma copine Ingrid. Oui c’est ma dealeuse officielle comme dirait la Dame (on est tous un peu la dealeuse de quelqu’un ^^).

Le voici en photo :







Et voici pour le bonnet fait avec le reste du gilet en baby alpaga DK de Rowan fait pour ma grande (tiens je me rends compte que je n’en ai pas parlé ici). Le tout doublé d’un fil très fin de soie pour donner une certaine tenue au bonnet.

C’est un bonnet très amusant à faire, parsemé de textures, de torsades, de mailles torses et de noppes. En tout cas pas pour les débutantes mais si vous avez envie de vous amuser, il est pour vous !




Et voici pour le moment … je prépare de petites choses et de grandes choses pour bientôt. J’espère aussi sortir ma machine à coudre pour l’été (du moins pour faire quelques pantalons et craquer sur les derniers patrons d’Her Little World).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Turbulences : techniques

Il y a quelques jours, j’ai mis en ligne le châle Turbulences.

Le châle est parsemé de petites bulles faites en rgs raccourcis.

Voici un petit tuto technique pour pouvoir vous aider à les réaliser (car il n’existe pas de vidéos à ma connaissance sur ce point particulier).

Dans le patron, il vous est demandé de tricoter un certain nombre de mailles endroit (12 en l’occurence pour les répétitions). Vous êtes sur l’endroit du tricot.

Vous tournez alors votre travail. Vous êtes donc sur l’envers du tricot (avec dans votre mail gauche les mailles qui n’ont pas été tricotées au rg précédent).

Vous glissez la première maille de l’aig gauche sur l’aig droite comme si vous alliez la tricoter à l’envers.

Une fois votre maille sur l’aig droite, vous tirez le fil vers l’arrière de manière à remonter la maille (vous verrez les “jambes” de la maille glissée.

Vous tricotez ensuite les trois mailles suivantes à l’endroit (vous êtes toujours sur l’envers du tricot).

Vous retournez de nouveau votre tricot. Vous vous retrouvez désormais sur l’endroit. Glissez la première maille comme si vous la tricotiez à l’envers.

Vous tirez le fil pour voir apparaître les “jambes” de la maille glissée.

Vous passez maintenant le fil entre les deux mailles parce que vous allez tricoter les 2 mailles suivantes à l’envers.

Arrivés à la maille relevée emballée au rg précédent de la petite bulle, vous tricotez à l’envers cette maille en introduisant l’aiguille juste au dessus de la jonction maille blanche et maille rose. Attention de ne pas prendre la maille du dessous.

Vous tricoterez ensuite les autres mailles comme préconisé jusqu’à la fin du rg.

Le rg suivant du motif fantaisie se fait comme suit :

Tricotez toutes les mailles comme elles se présentent. Toutes les mailles emballées et relevées seront tricotées comme je l’ai précisé ci -dessus. Les mailles centrales de la bulle seront glissées comme si elles étaient tricotées à l’envers.

Et voici le résultat : une petite bulle en relief sur du jersey.

Et voici ce que ça donne de près sur le châle.

En espérant que ce petit tuto aidera celles qui rencontrent quelques problèmes sur ces rangs de petites bulles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Financement participatif d’une passerelle

Je fais rarement ce genre de message car j’adhère rarement au fait d’utiliser les réseaux sociaux pour pouvoir financer une action.

Ici c’est un peu particulier.

Le Naturoptère est un lieu que nous connaissons depuis ses débuts. Lieu respectueux de la nature, des insectes et des êtres humains. Lieu où nous avons fait des rencontres riches et intéressantes à tout point de vue.

Je passe donc le message. Le Naturoptère fait appel au financement participatif pour pouvoir construire une passerelle au dessus de leur mare écologique. Il reste 8 jours pour que le projet puisse aboutir.

C’est ici que ça se passe :

N’hésitez pas à participer et passer leur dire bonjour. Les ateliers pédagogiques sont intéressants, pour petits et grands !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crossbow

Quand Sandra m’a proposé de créer un design à partir de la laine française qu’elle a créé et qu’elle propose  dans son magasin online, j’ai dit oui.
Parce que  ça faisait un petit temps que j’avais envie de travailler une laine un peu plus rustique, d’utiliser des aiguilles un peu plus grosses (oui, ça ça change des aiguilles 3.5 mm).

La seule contrainte était de faire un cardigan qui pouvait se porter ouvert.

Il m’a fallu du temps pour pouvoir conceptualiser le patron car avec une laine plus épaisse, il n’est pas possible de placer de toutes petites torsades.C’est la couleur qui m’a aiguillée.
J’ai pensé au livre de M.Z. Bradley “la Belle Fauconnière”, un de mes livres préférés lu et relu à la fin de mes études.

Voilà ce qui est explique le travail dans le dos, voici aussi ce qui explique l’esthétique du cardigan. La forme, les parties en mailles torses évoquent les coutures des vestes en cuir.

Le col lui est en point brioche, un point particulier qui donne du moëlleux au col. La laine Shetland étant une laine rustique, il en a d’autant plus de tenue.

Voici le résultat en photos :

Montré ici en taille L.

Le patron sera disponible uniquement sur le site de l’Echappée Laine jusqu’en Juillet 2014. Il sera ensuite disponible aussi sur Ravelry.
De plus, Sandra vous fait une petite réduction de 10% si vous achetez la laine requise pour faire le gilet. Il suffit pour cela d’utiliser le code suivant : SHETLAND.

Voilà donc pour les dernières nouvelles … ce sont bientôt les vacances, je vais enfin pouvoir prendre le temps de répondre à tous vos commentaires.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Turbulences

Des turbulences, c’est peut être ce qui se passe pour le moment dans mon cerveau. Beaucoup de choses à penser, un énorme changement en perspective. Tout en bien évidemment.

Et demain, je fête mon premier anniversaire de la décennie “quarantaine”.

Je vous offre donc un petit shawl, plein de petits détails qui n’ont l’air de rien. Des rangs raccourcis, des petits bulles de texture, un peu de crochet avec une laine qui fait tout, laine offerte par Kao Ila un jour d’anniversaire, de Tricot and Co celui-là.

Turbulence, c’est le nom de la couleur de la talentueuse Beata. Mais quoi de mieux comme nom que ce qui m’a inspiré ce châle commencé dans un TGV en partance de Paris.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Dépoussiérage en vue

Ah enfin, j’ai décidé de dépoussiérer ma machine à coudre et ma surjeteuse.
Parce que j’ai eu la folie de m’engager à faire 4 robes pour le spectacle de l’école (pas du tout comme si je n’étais pas débordée … tête brûlée moi ??).
Et voilà, les envies couture reviennent, pour moi, pour les filles, pour le petit mec … (pour le grand, j’y réfléchis encore, j’ai encore du mal à digérer la tache indélébile faite par distraction sur sa dernière chemise en lin).

Donc pour recommencer : un modèle simple de Citronille, Contes de fées intemporels : Rose Rouge.

Le tout en taille 4 ans avec un tissu indéterminé acheté en solde (vu le métrage nécessaire pour 4 robes, valait mieux).

Et un coton imprimé pour le plastron.
Peu de modifications pour ce modèle, juste un ourlet roulotté au niveau des manches et au bas de la robe. Un peu moins d’ampleur pour la jupe et voilà le résultat !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le mystère est levé

Il y a maintenant quasi un an que l’idée de ce projet a vu le jour.

De manière vague au début, avec quelques idées qui fusaient par çi par là.

Idées de jouer avec les textures, avec les épaisseurs, avec les formes.

Et puis l’idée s’est affinée de plus en plus, ce serait un châle.

Les couleurs ont commencé à se préciser, je voulais faire appel au ciel du Nord. Ciel d’Islande mais ciel belge aussi. Donc un mélange de gris métallique, de blanc grisé, de trouées de bleu.

J’ai pensé à la mer, à l’océan qui se jette violemment sur les plages.

J’ai cherché pendant plusieurs mois ce gris blanc duveteux qui seraient les nuages, j’ai d’ailleurs accumulé un nombre important de Kid Silk et de mohair dans mon stock … j’aimais la couleur au moment de l’achat et puis plus du tout. Et c’est au détour d’une newsletter chez Hedgehog Yarns que j’ai découvert le petit bijou qui m’attendait.

Les nuages moutonneux étaient désormais dans mes mains. Il me restait à trouver le ciel gris plombé et l’océan. J’ai écumé les sites internet pour trouver ce que je voulais.

Jusqu’à ce que je rencontre Laurence au salon Création et Savoir Faire à Paris. Je lui ai parlé de ce que je désirais. Elle a sorti de dessous son comptoir quelques couleurs et elles ont tout de suite pris forme dans mon esprit.

Rentrée à la maison, le projet a enfin pu naître sous mes aiguilles. Pas à pas. Découpé pour en faire un mystère.

J’ai demandé à l’une et l’autre si elles étaient intéressées de tester un châle en version mystère. Ou pas. J’ai eu le plaisir de voir naître des projets petit à petit. Comme une répétition générale avant la première.
J’ai ensuite lancé l’idée sur Ravelry. Idée qui a eu plus de succès que je ne l’avais escompté. J’ai vu les projets naître, les couleurs changer, les question fuser.

C’est avec une petite pointe de tristesse que j’ai posté mon dernier indice la semaine dernière. Petite pointe car je me suis dit, voilà c’est terminé.

Mais non, la vie de ce patron ne fait que commencer. Il sera disponible dans sa version intégrale ce 20 mars pour tous.

Et pour celles qui ont joué le jeu du mystère, un petit jeu vous est proposé sur mon groupe.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Cadeaux de naissance et autres petits choses

Me voilà de retour (je n’étais pas bien loin ceci dit …).

Nous sommes enfin sortis des miasmes … une semaine de congé, une semaine de maladie pour tout le monde (sauf moi bien entendu), la grippe et la gastro entérite se sont données à coeur joie dans notre petite famille !

Donc pas de nouveau design à vous montrer. Par contre quelques petites choses pour une petite fille et puis mon projet de l’année : une couverture, une GRANDE couverture …. un rang par ci par là de point mousse avec plein de couleurs !

Alors nous avons d’abord un petit Paul que j’avais envie de faire depuis sa sortie (d’autres attendent leur tour ! Je ressens d’ailleurs une certaine pression infantile pour faire un petit Lupo).



Ensuite un Petit Artichaut en taille 12 mois mais qui sera plutôt une taille 9 mois vu que j’ai utilisé des aiguilles plus fines que celles préconisées. Avec une laine que j’adore : de la Madelinetosh Merino Light Calligraphy :


Et puis mon projet de l’année, une Log Cabin qui sera gigantesque : je pense faire au moins 24 carrés (un carré faire environ 30 cm sur 30).

Bon maintenant, il faudrait peut être que je bosse un peu, vous ne pensez pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hampton Court

Il y a 9 mois naissait Fleur Bleue.

Un joli petit cardigan qui a séduit plus d’une petite fille.

Mais aussi plus d’une grande fille.

Après plusieurs demandes, parfois insistantes.

Après quelques mois de réflexion.

Après quelques mois de : comment donner une touche féminine à ce cardigan de petite fille.

Voici Hampton Court.

Les explications, en français et en anglais, sont disponibles de la taille XXS à la taille XXXL donc de 75.5 cm à 127.5 cm de tour de poitrine.

Quant à la laine, il est encore une fois,difficile de ne pas dire à quel point j’ai eu plaisir à tricoter la laine d’Ingrid.

Une laine magnifique, nerveuse et douce, tout ce qu’il faut pour donner le tombé que je voulais à la basque, tout en gardant une certaine énergie au cardigan.

Je remercie encore une fois mes testeuses d’être là au rdv, comme à chaque fois. C’est avec plaisir que je confie mes patrons entre leurs mains, en sachant que les retours seront toujours efficaces, agréables et enthousiastes.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !