Le point brioche à plat

Voici une nouvelle vidéo en français sur le point brioche à plat. Qui ne se tricote qu’avec des br-end (ou brk en anglais) et des br-gl. j (ou yfsl1yo) (en clair des jetés).

J’aborderai le point brioche en rond dans une autre vidéo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et quand je ne crée pas, je fais quoi ….

Alors aujourd’hui, j’avais prévu de vous poster une vidéo du point brioche, un autre tutoriel pour vous aider.

Mais c’était sans compter que mon mari est en pleine phase “minimalisme” et désencombrement, il doit sentir le printemps arriver. Donc au lieu de poster mes vidéos, j’ai passé mon week-end à faire du rangement …

Donc, voilà, je partage aussi quelques réalisations faites avec des restes …. oui, le désencombrement doit me contaminer aussi.

Attention, avalanche de photos (choses déjà montrées en partie ou non)

treppencowl_1 nidratous_3 nidratous_2 bounce_blancket duotone_cowl_3 bray_lierynn underlying_structure

Tout ça, ça équivant à 800 g de laine …. (j’ose vous dire que j’en ai rentré 2kg500 sur la même période … hem …)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Point brioche – diminution quadruple (video inside)

Voici la dernière vidéo sur les augmentations et diminutions du point brioche unicolore à plat.

Il s’agit des diminutions quadruples (br4dec en anglais)

N’hésitez pas à me faire part de ce que vous pensez de ces quelques vidéos pour que je puisse m’améliorer, de même que n’hésitez pas à me suggérer quelques techniques que vous aimeriez voir en vidéo.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Point brioche – diminutions doubles (video inside)

Voici ma deuxième vidéo, cette fois-ci qui concerne les diminutions doubles penchées à droite et à gauche (brk3tog et brsssk en anglais). Le tutoriel en image se trouve ici.

J’espère que cela vous aidera à surpasser ce point qui vaut vraiment la peine qu’on s’y penche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le point brioche – augmentations (video inside)

Alors, voilà, j’ai sauté le pas … voici ma première vidéo tutorielle pour compléter les explications du point brioche ici

La vidéo comprend les explications des augmentations simples (brkyobrk ou Br-Augm) et les explications des augmentations doubles (brkyobrkyobrk ou Br-Dble Augm). Cette vidéo pourrait vous être utile pour le Lagertha et pour le futur, qui sait 😀

D’autres vidéos viendront peu à peu enrichir les tutoriels déjà présents.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et quand je ne tricote pas, je fais quoi ?

Vous pourriez vous demander ce que je fais quand je ne crée pas des patrons :)

Eh bien, quand je ne tricote pas, je tricote (ou je file aussi, ça m’arrive ou je couds mais là ça devient plus en plus rare).

Donc là en vrac, je vous donne une petite idée des réalisations que j’ai faites les derniers mois :)

Tout d’abord je “bounce” pour liquider des restes de précieux :)

bounce_blancket_wip_2Ensuite je bêle avec le reste du troupeau pour faire un Baa-ble Hat.baa-blee_hat_ab_2

baa-blee_hat_abJe brioche du violet, avec des petites points de couleurs et du kibrille à la mode Stephen meandering_shawl-3 meandering_shawl-2 meandering_shawlJe paresse en faisant un bonnet rapide et facile pour mon mari (trop grand pour mon fils, on croirait qu’il a un casque sur la tête)cascade_hat_rEt ensuite je procrastine sur le gilet en triple fil Plötlopi pour mon mari (le 6 mm ce n’est décidemment pas pour moi, j’ai quand même l’espoir de le finir avant la fin de l’hiver !)

oroi_RenaudEt vous vous faites quoi quand vous ne tricotez pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Heinz, Simon et Woody

Non, il ne s’agit pas des noms de nos nouveaux animaux, (en fait, les nouveaux s’appellent Rémy et Emile, je vous laisse deviner de quel animal il s’agit).

Heinz, Simon et Woody sont les petites bestioles que j’ai commis dans un grand moment de désert créatif. La fin d’année (éprouvante celle-ci) se fait sentir et j’ai une phase “page blanche”.

ça m’a permis de décrocher un peu de mes soucis, des petits tracas quotidiens, de supporter les cris de mes enfants qui commencent aussi leurs vacances en étant bien fatigués.

christmas_amigurimiAlors, que dire du patron : simple, efficace, comme toujours avec Lydia Tresselt.

J’ai une fascination pour cette créatrice qui a réussi à donner une touche originale au crochet et aux amigurimis. Je crois que cette fascination est telle que j’ai tous ses patrons dans ma bibliothèque virtuelle (oui, je m’imagine toujours que les journées font plus de 24h et que j’ai plusieurs bras, pas vous ? Ah ….).

Je peux dire aussi que c’est un excellent moyen de liquider des fonds de pelote – à condition d’avoir des fonds de pelotes de plleeeinnn de couleurs différentes. Mais voilà, j’ai pleeiiinn de pelotons de couleurs différentes. J’ai même une belle collection de cotons achetés en passant devant le magasin Veritas car “on ne sait jamais” (ça ne vous fait jamais ça vous ?)

Bref, voilà de quoi vous occuper si vous avez à jouer les garde-chiourme euh garde d’enfants pendant les vacances. Un personnage prend au maximum une après midi.
Les patrons se trouvent ici (en cliquant sur l’image Ravelry) mais aussi sur Etsy. Le coton se trouve ici : Veritas. Et les yeux se trouvent ici : 6060

Et en plus, les patrons sont en français ! Que demande le peuple ? Comme ça, vous n’aurez plus d’excuse (à part peut être ne pas savoir crocheter …. et encore ….)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Swap Tricot and Co

Avant de donner les résultats de mon petit concours, je vous montre l’échange qui a eu lieu sur Tricot and Co cette année encore. Cela devient maintenant une tradition : un swap pour l’anniversaire du groupe francophone le plus important de Ravelry.

L’année dernière, c’était Sabine que je swappais et cette année c’est elle qui me swappait. Voici donc ce que j’ai reçu :

swap2015_7Un goût de Bretagne et un magnifique châle (Afterglow) en baby alpaga collector de chez Laurence.

Et moi j’ai concocté un châle de Justyna (Lete’s knits) en pure soie de The Natural Studio pour ma swappée (je n’ai pas pris de photos des gourmandises …. mais il y en avait : du fudge irlandais, du chocolat belge et du thé luxembourgeois).

swap2015_11 swap2015_10 swap2015_9Encore une fois, c’était avec impatience et un peu de stress je l’avoue que j’attendais que ma swappée reçoive son colis, peur de décevoir encore et toujours.

Et tout compte fait, je pense qu’elle l’aime :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Passion Tricot n°3

C’est l’automne et se profile ce que j’attends de partager avec vous depuis longtemps :).

Il y a quelques mois la rédactrice de Passion Tricot m’a recontactée pour vous concocter une petite chose flatteuse, sexy et fluffy à souhait.

J’ai cogité un petit temps, nous avons échangé sur les laines et j’ai craqué pour de la Kid Silk Rowan doublée de Fine Lace. Parce que j’étais certaine que ce mélange serait luxueux et doux au point de se vouloir rouler dedans.

La petite chose devait aussi se porter sur une robe ou sur une jupe, être très flatteuse et ne pas avoir de boutons …. j’ai donc sorti ma baguette de couseuse et j’ai réfléchi à comment fermer ce petit gilet sans qu’il y ait de boutons apparents …

Le voici donc ce petit gilet qui s’appelle Esprit Glamour.

passiontricot_3passiontricot_3_2passiontricot_3_3passiontricot_3_1Crédit photo : Julien Clapot pour Passion Tricot

Voici la magnifique version de mon amie Charlotte

105_0004_medium2 105_0009_medium2 105_0003_medium2 105_0002_medium2   Et la petite astuce qui permet d’attacher le gilet en toute discrétion :)103_0036_medium2

Vous l’aurez compris, il est nécessaire d’avoir un peu de savoir-faire pour pouvoir fixer le biais et les attaches invisibles sur l’envers du tricot mais rien d’insurmontable pour les filles aux doigts de fée que vous êtes.

Le reste est un simple raglan, agrémenté d’un peu de dentelle et de quelques diminutions et augmentations qui flatteront votre silhouette.

Vous trouverez ce modèle dans le nouveau Passion Tricot qui est disponible en kiosque et à partir de demain en ligne.

M5464_cache_s392015

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coming out avec l’Isay

Aujourd’hui, je vais vous parler du patron Isay que j’ai conçu pour l’ebook From Scotland with Love.

Et contre toute attente, non, je ne parlerai pas de la construction du patron (que j’ai abordée ici) mais plutôt de pourquoi j’ai fait le choix de le concevoir pour moi et pourquoi que j’ai décidé de le porter moi sur les photos.

Au mois de juillet, j’ai fait un atelier sur l’adaptation d’un patron à sa morphologie. Isay est donc la suite logique de cet atelier.

Dans le monde du tricot comme dans le monde de la mode, les filles qui n’ont pas une morphologie attendue par les grands gourous ne sont pas représentées. Ou alors par des professionnels comme Gauthier.
Je constate aussi que la majorité des femmes qui tricotent, qui se montrent le plus et qui sont le plus appréciées sont évidemment des filles avec une morphologie classique, “normale”.

Parfois, un ovni ou l’autre, mince ou gros, suscite l’attention. Mais sans plus.

Mais pourquoi ?

Est-ce normal que moi, qui créée des tricots, n’en fasse jamais pour moi ? Que je me punisse moi-même de ne pas porter ce que je crée ?

Après tout, oui je ne suis pas standard mais je suis moi. Et je suis celle qui va vivre avec son corps jusqu’à la fin de ses jours. Et plutôt que le détester, ne serait-il pas temps de l’aimer et de le mettre en valeur. Et aussi de montrer aux autres qu’aimer son corps, c’est le premier pas vers la guérison ?

C’est le premier pas vers la libération du carcan qui nous est imposé par l’entourage, les proches, les moins proches, les donneurs de leçons, les je me mêle de ce qui ne me regarde pas et les bien intentionnés. Pourquoi en arrivons-nous au point de nous imposer la souffrance continuelle des régimes inefficaces en tout genre pour ressembler à une minorité de la population, idéal que de toute façon la majorité des femmes n’atteindra pas ? Qui n’a pas entendu le fameux adage “il faut souffrir pour être belle” ? Mais ne peut-on pas être beau en étant gros, ou mince, ou petit ou grand ? Pourquoi nous imposons-nous ça alors que nous méritons bien mieux ?

Donc voilà, après beaucoup de réflexion et de travail sur moi même, j’ai pris la décision de créer quelque chose qui m’irait mais qui irait aussi aux autres. Que l’on fasse un XXS ou un L ou bien un 3XL.

La preuve en image du XS au 3XL.

Isay sweater by ChristalLK Designs Isay sweater by ChristalLK Designs Isay sweater by ChristalLK Designs Isay sweater by ChristalLK Designsisay_MA

isay_sandrineisay_stephSurtout faites-vous plaisir, accordez-vous le droit de vous trouver belles avec vos défauts et vos qualités. Car c’est qui fait que vous êtes vous. Vous n’en serez que plus belles encore.

Merci encore à mes fidèles testeuses qui se reconnaîtront (et au petit testeur en herbe qui est toujours bien au chaud pour le moment).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !