Une vraie brioche pour la fête des papas

Ce matin c’était la fête des papas. Et pour cela je voulais faire un petit déjeuner spécial pour l’Homme.

Et comme Afo m’avait parlé de sa recette de brioche et qu’elle en était particulièrement contente, j’avais la recette parfaite pour ce dimanche.

Bon évidemment, j’y suis allée de mes adaptations car j’ai utilisé de la fleur d’épeautre et non de la farine blanche classique. J’ai adapté le taux d’hydratation. Et j’ai diminué un peu la quantité de beurre.

Et c’est une réussite.

Ingrédients

  • 675 g de farine “fleur d’épeautre” (que vous pouvez remplacer par de la fleur de farine de froment, de la farine à pâtisserie ou de la farine de gruau)
  • 22 g de levure fraîche (ou la moitié d’un cube de levure fraîche)
  • 175 g de beurre non salé
  • 5 oeufs + 1 oeuf pour dorer
  • 110 ml de lait (ce qui en tout donne 410 ml de liquide avec les oeufs)
  • 13 g de sel
  • 80 g de sucre de canne

Préparation

  • Quelques heures avant la préparation de la brioche, mélanger 20 g de sucre, la levure, 100 g de farine et 100 g de lait à température ambiante et laisser doubler voire tripler de volume. (c’est ce que l’on appelle un levain-levure ou “sponge” en anglais même si ça n’a rien à voir avec un levain).
  • Dès que le levain levure a atteint sa maturité, le mélanger avec le reste des ingrédients dans la cuve de la MAP ou dans la cuve du robot.
  • Faire tourner le tout à vitesse 1 pendant environ 6 min et ensuite à vitesse 2 pendant 6 min (ceci au Kitchen Aid, sinon laissez tourner la MAP pendant environ 12 min).
  • Ajouter ensuite le beurre froid et coupé en petits dés et prolonger le pétrissage jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé à la pâte (ce qui peut prendre environ 10 min).
  • Dès que le beurre est incorporé, laisser la pâte reposer pendant environ 45 min.
  • Ensuite, déposer le pâton sur le plan de travail bien fariné, la pâte sera alors très collante et difficilement façonnable.
  • Etirer la pâte en y incorporant un peu de farine. Faire un tour. Etirer de nouveau et faites de nouveau un tour (comme pour le feuilletage) Dès qu’elle commencera à avoir un peu de tenue, couper le pâton en 3. Attention, il est important de ne pas ajouter trop de farine pour ne pas vous retrouver avec un pâton sec et difficile à travailler.
  • Bouler les trois pâtons et les mettre l’un à côté de l’autre dans un moule rectangulaire (il faut bien serrer les pâtons ensemble).
  • Laisser quasi doubler de volume (environ 1h30). Et ensuite mettre au frigo pour la nuit (n’oubliez pas de couvrir votre pâton pour qu’il ne croûte pas).
  • Le lendemain, sortir la brioche au moins deux heures (si pas trois) avant cuisson pour qu’elle prenne la température de la pièce et qu’elle continue à monter.
  • Dorer la brioche avec de l’oeuf battu mélangé avec un peu de lait.
  • Préchauffer le four à 200°c et enfourner pour 10 min. Diminuer ensuite la température à 175° et laisser cuire pendant encore environ 20 à 30 min. Si nécessaire, couvrir la brioche avec du papier alu pour qu’elle ne colore pas trop.

 

Et léchez-vous les babines !

Pour le Yeastspotting de cette semaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Une vraie brioche pour la fête des papas

  1. Ah formidable !
    Belle brioche, hummmmm

    Où trouves-tu tes farines ?

    Ici, c’est très compliqué de trouver autre chose que la basique farine blanche de blé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>