Bailys – voyage gustatif à New York

Mais … qu’est-ce que c’est que ces petites choses ? Quelquechose à voir avec le Bailey’s ? Est-ce que vous savez de quoi je parle (pas toi Agnès, tu dois savoir ce que c’est … :lol: ) ? Non probablement. Car si le Bagel est connu ici (surtout avec du saumon fumé et du fromage blanc à l’aneth), je n’ai jamais rencontré cet illustre inconnu.

Et c’est en feuilletant mon livre “Tous les pains du monde” que j’ai fait connaissance avec ce petit pain.

Il est comme son cousin, d’origine juive et est surtout présent à New York où la communauté juive est fort présente. Il a été baptisé ainsi en mémoire de la ville de Bailystock en Pologne, ville qui rencontrait la plus grande concentration de population juive de par le monde  au début du 20ème siècle et ville qui a subi de plein fouet la Seconde Guerre Mondiale et son holocauste.

Voici donc ce petit pain rond aromatisé aux oignons et aux graines de pavot. Contrairement au Bagel, il n’est pas façonné en anneau et n’est pas précuit dans l’eau bouillante salée. Par contre, la consistance de ce pain est très semblable au Bagel : dense et élastique.

J’ai adapté la recette de Bagel de Gontran Cherrier en remplaçant le lait par de l’eau et la levure sèche par de la levure fraîche (la majorité des recettes que j’ai pu consulter sur le net préconisent l’eau et non le lait).

Ingrédients pour 20 Bailys

Pour la pâte

  • 700 g de farine de froment blanche
  • 16 g de levure fraîche
  • 13 g de sel
  • 420 ml d’eau
  • 1 càs de sucre

Pour la garniture

  • 2 gros oignons
  • 3 càs de pavot
  • 15 g de beurre
  • sel, poivre

Préparation

  • Délayer la levure dans l’eau en y ajoutant le sucre et laisser buller pendant environ 20 min.
  • Mettre la farine et le sel dans le bol du batteur.
  • Ajouter le mélange de levure.
  • Faire tourner le batteur (ou la MAP) pendant 8 min à vitesse 1 et ensuite pendant 6 min à vitesse 2 (lorsque j’utilise ma MAP Panasonic, j’utilise le programme Pizza et je l’arrête dès que la MAP ne tourne plus – en général après 12 min).
  • Laisser la pâte monter pendant environ 30 min.
  • Ensuite déposer la pâte sur un plan de travail fariné et la laisser se détendre pendant environ 15 min.
  • Diviser la pâte en 20 pâtons égaux.
  • Les bouler et les mettre sur des plaques à patisserie.

  • Couvrir et laisser monter pendant environ 1h30 à température ambiante.
  • Ensuite, peler et émincer les oignons et les faire revenir dans la matière grasse jusqu’à ce qu’ils soient légèrement colorés et caramélisés (la cuisson doit être longue pour éviter de brûler les oignons).
  • Ajouter en fin de cuisson le pavot, le sel et le poivre.
  • Préchauffer le four à 200°c.
  • Pendant que le four préchauffe, huiler les petits pains et appuyer avec deux doigts au centre de ces petits pains pour former un cratère.

  • Les remplir du mélange d’oignons.

  • Laisser de nouveau monter pendant environ 15 min.
  • Enfourner et laisser cuire pendant environ 17 min (les petits pains seront légèrement colorés).
  • Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
  • A déguster avec du fromage ou pour ne pas déroger à la tradition du bagel avec du saumon fumé et de la crème à l’aneth.

RDV chez Susan pour le Yeaspotting de la semaine

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Bailys – voyage gustatif à New York

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>